Ajoutez ce site comme page de démarrage

Fructueuse rencontre avec Paul Busque, déclare la Coalition Citoyenne

Le président de la Coalition Citoyenne Beauce-Etchemin, Claude Lachapelle.

Le président de la Coalition Citoyenne Beauce-Etchemin, Claude Lachapelle.

Si la Coalition Citoyenne Beauce-Etchemin maintient sa position et que le gaz de schiste en Beauce c’est toujours « NON », elle fait part dans un communiqué de presse que la rencontre du 29 février avec Paul Busque, député libéral de Beauce-Sud, a été fructueuse.

Lors de cet entretien, le président Claude Lachapelle, préventionniste en sécurité civile, ainsi que les membres de la Coalition Citoyenne Beauce-Etchemin ont encouragé le premier ministre à maintenir sa position d’interdire la fracturation hydraulique sur l’île d’Anticosti.

C’est en prenant en compte les risques avérés de pollution de l’eau, de séisme et de production de gaz à effets de serre que les représentants de la Coalition Citoyenne ont entretenu monsieur Busque ce lundi 29 février.

La Coalition était représentée respectivement par Claude Lachapelle président, monsieur Gilles Pedneault conseiller municipal à Saint-Côme, Mme Germaine Roy, Clément Mercier et Mme Carole Dupuis du regroupement vigilance hydrocarbure Québec.

Dépôt de documents

Mme Carole Dupuis, coordonnatrice générale du RVHQ, a déposé un mémoire rédigé par un collectif de cinq scientifiques de renom. Cette étude de 160 pages explicite les risques associés à l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste au Québec et invite le gouvernement à adopter le principe de précaution à l’égard de cette filière.

Monsieur Pedneault a déposé une résolution de la MRC Beauce-Sartigan adressant une demande de dérogation à loi sur la protection de l’eau du ministre de l’Environnement David Heurtel.

La Coalition rappelle que 326 autres municipalités ont signé la même requête, pour en arriver à adopter une loi plus restrictive sur les distances séparatrices des sources d’eau potable, à proximité des puits de gaz de schiste.

Il y aurait 11 puits artésiens privés qui auraient déjà été contaminés à Gaspé par du gaz thermogénique provenant des forages environnants, affirme la Coalition.

Monsieur Lachapelle a invité le gouvernement de monsieur Couillard, à l’exemple de la France et de l’Allemagne, à adopter une loi interdisant toute opération de forage utilisant comme procédé la fracturation hydraulique.

« À notre avis, la protection de l’eau, c’est une économie pour la vie, » a conclu le président.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo