Ajoutez ce site comme page de démarrage

Val-d’Or chez nous

Par: Joffre Grondin

Les deux maires, Pierre Corbeil et Claude Morin, entourés de la délégation de Val-d’Or.

Les deux maires, Pierre Corbeil et Claude Morin, entourés de la délégation de Val-d’Or.

C’est dans une atmosphère extrêmement conviviale que s’est conclue la visite de la délégation de la ville de Val-d’Or à Saint-Georges, le 2 septembre 2015 dans la chapelle du Centre Marie-Fitzbach. C’est l’an dernier, en effet, qu’avait germé l’idée d’un jumelage des deux villes, lors du congrès de l’UMQ, l’union des municipalités du Québec.

C’est lors de ce congrès que le maire de Val-d’Or, constatant les nombreuses similitudes des deux villes, avait eu « le désir de plonger », comme il le dit, et avait proposé un jumelage des villes. Qui fut accepté.

Le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil, a été, tout comme Claude Morin, député. Il a même été ministre à quelques reprises.

Les deux villes, éloignées de 800 kilomètres, ont signé un contrat de trois ans qui prévoit des échanges économiques, culturels, touristiques et autres.

Prise de contact

Cette première visite de 14 délégués se voulait une présentation, une visite, une exposition des atouts de Saint-Georges… assez concentrés.

Après deux jours de marche, littéralement, pour prendre contact avec notre ville, les visiteurs, fatigués, mais repus d’impressions se retrouvaient donc à la chapelle du Centre Marie-Fitzbach pour présenter un montage de ce qu’est leur ville, Val-d’Or.

Nombreux points communs

Les similarités sont nombreuses entre les villes. Mentionnons en quelques-unes. Les deux sont des villes centres dans leur MRC. Val-d’Or est la 33e ville plus populeuse du Québec, alors que Saint-Georges est la 34e.

Les deux sont des villes de services pour un vaste bassin de population. En fait, 70 % du produit intérieur brut de Val-d’Or provient des services.

Même les Hôtels de Ville ont tous les deux 50 ans.

Évidemment, il y a des différences. L’aérogare de Val d’Or date de 1949 et l’équipe de hockey, les Foreurs de Val-d’Or, sont dans la ligue junior majeure. Le maire Corbeil faisait remarquer qu’un aréna accueillant 3,500 personnes était suffisant pour une ligue junior majeure.

Le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil compare les deux villes. Remarquez la différence de superficie et des employés temporaires

Le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil compare les deux villes. Remarquez la différence de superficie et des employés temporaires

Allez voir !

Pour voir la comparaison entre les deux villes avec beaucoup plus de détails, vous pouvez utiliser le site web Palmarès des municipalités du Québec, édition 2015, préparé par HEC Montréal. Les similarités et les différences sont très intéressantes à observer. Selon ce site, le coût du service de police par habitant de Saint-Georges serait de 191.70 $, tandis que celui de Val-d’Or serait presque deux fois moindre, à 102.61 $. Par contre, le coût du service d’incendie par tranche de 100 000 $ ne serait que de 32.38 $ à Saint-Georges, mais de 105.06 $ à Val-d’Or. C’est probablement le genre de chose sur lequel le nouveau jumelage pourra se pencher.

Beaucoup plus ici : http://cpp.hec.ca/palmares/2015dev/index2015.html

Il faut souhaiter qu’avec la collaboration à plusieurs niveaux entre les deux villes, les deux partenaires apprennent à imiter les bons coups de l’autre… à la satisfaction des citoyens.

La délégation georgienne se rendra à Val-d’Or au cours du mois de septembre.

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo