Ajoutez ce site comme page de démarrage

BOUM !

La 3e guerre mondiale est-elle commencée ?

Par: Joffre Grondin

Boum!Un des gelés de la cervelle qui ont attaqué les bureaux de Charlie Hebdo avait un lance-roquettes. Toujours pratique pour ouvrir une porte quand vous avez oublié votre clé, direz-vous. Des armes de combat et un lance-roquettes pour attaquer des gens armés de crayons. Des caricaturistes.

Les caricaturistes sont des gens qui font de petits dessins humoristiques. Pas toujours drôles. Le grand truc est de ne pas les lire si vous ne les trouvez systématiquement pas drôles. Certains n’ont, de toute évidence, pas compris le principe.

Extrémistes, terroristes, intégristes ? Rigoristes, austéristes, radicalistes ? Tout ça est bien triste. La passe du lance-roquettes hurle à l’abus et vocifère le mot épais. On est facilement porté à utiliser le mot épais sous le coup de l’émotion. Cependant, la sagesse populaire trouve souvent le mot juste, en l’occurrence « épais », sans se préoccuper de le définir. Quand même drôle de constater que lorsque le mot est utilisé, il est tout de suite compris. Un mot consistant finalement.

Revenons à nos mottons. S’il faut être épais — en gardant la définition du mot assez floue — pour abattre des caricaturistes, on peut se demander si ceux qui leur ont procuré, fourni, envoyé, livré, où, soyons brutal, vendu ces armes ne sont pas une catégorie supérieure d’épais, mot qu’on tient toujours à garder mal défini.

Approvisionnement en armes

Les gourdins, les lances, les arcs et les flèches, c’était le bon temps de l’efficacité minimum. On en est loin.

Où ont-ils pris leurs armes ? On ne sait pas, mais ce qu’on peut facilement trouver, c’est l’état du marché des armes dans le monde, ce qui en dit beaucoup sur l’industrie de la guerre.

Si on s’égorge, se tire, se fait sauter avec une si grande efficacité dans tellement de pays, c’est parce que les vendeurs d’armes sont à l’œuvre. Le Canada en est, bien sûr. Il vient de signer un juteux contrat avec l’Arabie Saoudite. Les guerres, c’est très bon pour les affaires. Donc, il en faut. Rien de tel qu’un petit mélange de religion et de politique pour partir et entretenir un beau conflit qui traîne en longueur.

Pour tuer, il faut vendre… 

Un bon samaritain offrira de « fournir » ou « d’envoyer » des armes à un des côtés pour les aider. Notez qu’on ne parle jamais de « vendre » des armes ; quelqu’un pourrait se demander qui va payer. Il ne faut surtout pas mettre en évidence le fait que le gouvernement — lire certaines personnes dans ledit gouvernement — d’un pays va piger dans les poches des citoyens l’argent pour payer les vendeurs d’armes, le tout drapé de patriotisme, de la défense de la liberté, du droit, et des grands principes qui ont bâti la nation et tant qu’à y être, de la promesse du retour de la palette de chocolat à 5 ¢.

Pendant ce temps au Nigéria

Une douzaine de morts à Paris, France, et une multitude de gens et de chefs d’État s’y précipitent. En même temps, au Nigéria, Boko Haram massacre 2 000 personnes, hommes, femmes et enfants dans une douzaine de villages. En avez-vous même entendu parler ? Un peu. Et c’est loin d’être la première fois que ce genre de chose arrive.

Boko Haram est un groupe sunnite pour la prédication et le djihad  http://fr.wikipedia.org/wiki/Djihad  C’est un mouvement islamiste du Nigéria ayant pour objectif de faire appliquer la charia dans le pays. Le chef actuel est Abubakar Shekau. On s’en fiche.

Interlude épais. Une fois y’avait deux gars qui marchaient sur un pont. Il y en avait un qui s’appelait Abubakar Shekau et l’autre, ça y faisait rien. Dans l’original c’était Paul, mais c’était pas plus drôle. Fin de l’interlude épais.

Ah oui! Il y a deux courants dans l’Islam. Depuis 632, mort de Mahomet, il y a les chiites et les sunnites. Si vous avez du temps à perdre, voyez ici les raisons pour lesquelles ils s’étripent joyeusement depuis ce temps.  http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/06/20/au-fait-quelle-difference-entre-sunnites-et-chiites_4442319_4355770.html

La passe de la vente d’armes

En fouillant un peu, pas trop, on trouve des choses étonnantes, qui nous permettent de lever un peu le voile sur les marchands d’armes qui sont en fait des marchands de guerres… sans scrupules.

Selon http://www.topito.com/top-plus-gros-pays-exportateurs-armes-monde les dix pays les plus gros vendeurs d’armes sont : Russie, États-Unis, Chine, France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie (2% du marché), Israël (2% du marché), Espagne, et l’Ukraine. Coïncidence hallucinante, « ces cinq plus gros marchands d’armes au monde sont également les cinq membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU… » (Insérez rires historiques et hystériques ici)

Un lance-roquettes, c’est toujours pratique.

Wikipédia nous dit que « Le lance-roquettes est une arme dont le poids varie de 3,5 kg environ pour les plus légers comme le M72 LAW américain et jusqu’à un peu moins de 12 kg pour les modèles les plus encombrants. Ils permettent d’attaquer des chars immobiles jusqu’à une distance de 500 mètres pour les plus puissants.

La majorité des lance-roquettes sont destinés à un usage antichar, avec une munition dotée d’une charge creuse » (un type de munition destiné à percer un blindage).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lance-roquettes

Donc…

Les vendeurs d’armes font de très bonnes affaires.

Évidemment, une guerre est nécessaire. Des guerres, encore mieux.

Les causes de la guerre, peu d’importance, il faut simplement l’entretenir. Que ce soit au nom de Dieu, d’Allah ou de toute autre marque concurrente, pourvu que ça paye…

Les morts, les blessés. On ne fait pas d’omelettes sans casser d’œufs.

Quelques chnatistiques

En 2010, les ventes d’armes de l’Union européenne à l’Arabie Saoudite ont totalisé 3,3 milliards d’euros. La France arrive au premier rang des exportations avec 2168,6 millions d’euros, puis l’Italie avec 435,3 millions d’euros, la Grande-Bretagne avec 328,8 millions, l’Allemagne 152,5 millions, la Suède 83,2 millions, la Belgique 49,8, la République Tchèque 20,1, l’Espagne 13,6, l’Autriche, 11,2 et la Finlande 4,9 millions d’euros.

http://www.mondialisation.ca/la-france-championne-europ-enne-de-la-vente-d-armes-l-arabie-saoudite/29874

Notre bon Canada

Un article de Nicolas Bérubé de La Presse est révélateur. « En 2014, une société de la Couronne, la Corporation commerciale canadienne (CCC), a signé une entente avec l’Arabie saoudite pour la vente de véhicules blindés légers (light armoured vehicle ou LAV en anglais) évaluée à 15 milliards de dollars sur 14 ans, le plus grand contrat dans le domaine des produits militaires jamais signé par le Canada ».

http://www.lapresse.ca/international/201501/24/01-4838109-ces-dictateurs-qui-sarment-au-canada.php

US : petit exemple

Les États-Unis et le Qatar ont conclu lundi un accord d’un montant évalué à 11 milliards de dollars soit 8 milliards d’euros portant sur la livraison à l’émirat d’hélicoptères de combat Apache ainsi que de missiles Patriot et de systèmes de défense antiaérienne Javelin. 15/07/2014  http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140715trib000839956/le-qatar-achete-pour-11-milliards-de-dollars-d-armements-aux-etats-unis.html

Le gouvernement libyen soupçonne le Soudan de faciliter le transport des armes fournies par le Qatar aux milices islamistes. La Turquie serait aussi un allié de poids de ces dernières.  http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2802p006.xml3/

Canada

Entre 1998 et 2014 seulement, les exportations d’armes canadiennes ont été multipliées par 11, passant d’une valeur globale de 59 M$ à 670 M$. Ce qui est inquiétant, c’est surtout que cette tendance suit de près les recommandations formulées en 2009 par les représentants de cette industrie, soit de considérer de plus en plus l’industrie militaire comme étant l’un des poumons économiques du Canada.  http://iris-recherche.qc.ca/blogue/le-canada-marchand-darmes

On peut lire dans les conclusions de l’industrie que « les investissements de 240 G$ en dépenses de défense prévues au cours des 20 prochaines années offrent une occasion en or pour le gouvernement de rebâtir les Forces canadiennes et de créer et soutenir l’infrastructure industrielle de défense du Canada ». Si l’industrie le dit…

L’Iris fait remarquer que « plus l’industrie militaire gagnera en importance dans la structure économique canadienne, plus le gouvernement devra avoir les intérêts de cette dernière à cœur quand vient le temps de prendre position dans les conflits armés de par le monde. C’est souvent en suivant cette pente glissante que les pays se transforment tranquillement en de simples marchands d’armes en marchand de guerres ».

On peut voir ici les plus importants importateurs et exportateurs. En 2013, le Canada n’est pas dans les 15 premiers exportateurs; cependant, de 2001 à 2012, il est 12ehttp://en.wikipedia.org/wiki/Arms_industry#

Terminons dans la joie

À part de ça, il y a le ministre Bolduc qui tire au bazooka sur l’éducation, le ministre Barrette qui passe le char d’assaut, à suspension renforcée, sur la santé et le bon docteur Couillard qui tire à boulets rouges sur les structures en place et rumine d’autres façons créatives de piger encore plus dans les poches du bon peuple. Mais ça, c’est une autre histoire.

La joie, c’est qu’il n’y a pratiquement aucune violence au Québec. Pour parodier Shakespeare, disons que malgré tout, « il y a quelque chose qui fleurit dans le royaume du Québec » en fait, pour maintenant, ce serait qui bourgeonne : la prise de conscience brutale, mais inévitable, que le pouvoir doit venir de bas en haut, et non de haut en bas.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]