Ajoutez ce site comme page de démarrage

SESSION PARLEMENTAIRE

Des « choix responsables » affirme Robert Dutil.

Le député de Beauce-Sud Robert Dutil

Le député de Beauce-Sud Robert Dutil

Le député de Beauce-Sud affirme que le gouvernement a fait des choix qui s’imposaient pour remettre le Québec sur la bonne voie. N’employant pas le mot austérité, il faut selon lui « faire face à nos responsabilités pour tracer la voie d’un Québec prospère ».
« Nous avons eu à prendre plusieurs décisions difficiles afin de protéger nos services publics, de relancer l’économie et de redresser les finances publiques. Aucune décision ne s’est prise de gaité de cœur et j’ai eu l’opportunité de rencontrer plusieurs commettants qui m’ont fait part de leurs préoccupations. Il n’y a pas de solutions faciles et nous avons une responsabilité face aux générations futures », résume Robert Dutil dans son bilan de session.
« L’ensemble des ministères et organismes a été mis à contribution afin de réduire leurs dépenses de fonctionnement et pour parvenir à retrouver l’équilibre budgétaire en 2015 », ajoute le député, qui fait allusion à la relance du Plan Nord, la création du crédit d’impôt LogiRénov, et à l’élaboration de la stratégie maritime du Québec pour montrer que le gouvernement libéral « a aussi posé des actions pour relancer et développer l’économie québécoise et pour redonner confiance à nos entreprises ».
D’autres efforts à venir
Paraphrasant le premier ministre Couillard, monsieur Dutil affirme que celui-ci a spécifiquement indiqué qu’il « reste des efforts à faire, mais qu’ils ne seront pas faits par les citoyens ».
Projets dans Beauce-Sud
Plusieurs dossiers sont en progression, note M. Dutil. L’annonce de plus de 26 millions de dollars pour les projets d’infrastructures des municipalités dans le cadre de la nouvelle entente fédérale-provinciale relative aux fonds de la taxe sur l’essence, le lancement du dernier appel d’offres pour le prolongement de l’autoroute 73, et l’ajout de six places en hémodialyse qui permettront à plus de patients de recevoir ces soins à proximité, sont de bons exemples.
Autre point sur l’autoroute : « ce que je regarde, c’est traverser Saint-Georges », estime Robert Dutil.
Il note également que deux projets importants qui sont dans le décor depuis un certain temps restent à réaliser : l’urgence de l’hôpital et un CHSLD. Les délais étant évidemment une « question budgétaire ».
La fusion des commissions scolaires est un dossier que Robert Dutil a l’intention de suivre de près.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo