Ajoutez ce site comme page de démarrage

CERCLE DES PHÉNIX DE L’ENVIRONNEMENT

M André Bélisle honoré

 Monsieur André Bélisle, 40e membre du Cercle des Phénix de l’environnement était de passage en Beauce pour l’ouverture du sentier pédestre de l’APMHC.

Monsieur André Bélisle, 40e membre du Cercle des Phénix de l’environnement était de passage en Beauce pour l’ouverture du sentier pédestre de l’APMHC.

On a pu voir André Bésisle à l’ouverture du sentier pédestre de l’Association des milieux humides de la Cumberland récemment. L’APMHC a eu l’honneur, l’an dernier, de recevoir un prix Phénix de l’environnement, de la part du Cercle des Phénix de l’environnement. 

L’organisme accueille également dans son cercle des sommités de l’environnement, et monsieur Bélisle est maintenant une de ces sommités.

C’était donc avec une grande fierté que le Conseil régional de l’environnement

Chaudière-Appalaches (CRECA) accueillait, en septembre dernier, la nomination de son vice-président et président de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), M. André Bélisle, comme membre du prestigieux cercle des Phénix de l’environnement.

Un mot sur André Bélisle

« André se distingue des autres par sa rigueur intellectuelle, sa capacité de mobilisation et sa persévérance. Que nous parlions de pluies acides ou de grands enjeux énergétiques, en passant par la loi contre les poursuites abusives, les dossiers menés par André visent deux objectifs : la justice sociale et le respect de l’environnement », a fait valoir M. Guy Lessard, président du CRECA.

Depuis plus de 30 ans, les activités et réalisations de M. Bélisle sont porteuses de solutions et d’espoir de par l’exemple qu’elles véhiculent en matière d’abnégation devant les causes environnementales. Son parcours inspirera certainement les jeunes environnementalistes de partout au Québec et au Canada.

Le 40e

En septembre 2014, M. Bélisle est devenu la 40e personnalité consacrée au sein de ce prestigieux cercle de sommités québécoises qui ont marqué au fil des ans la cause environnementale. Il devient ainsi le deuxième officier du CRECA à recevoir cette distinction après M. Guy Lessard, président du CRECA, en 1996.

À propos du CRECA

Interlocuteur régional privilégié du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le CRECA est un organisme sans but lucratif issu du milieu, qui, depuis 1991, travaille activement à l’implantation d’une vision régionale du développement durable et de l’environnement dans la région de Chaudière- Appalaches.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo