Ajoutez ce site comme page de démarrage

SYMPOSIUM D’ARTS VISUELS ARTS ET RIVES

Pourquoi et comment acheter sa première œuvre d’art ?

Par: Joffre Grondin

Mme Johanne Lessard, directrice du Musée Marius-Barbeau, la marraine du Symposium, Mme Cynthia Coulombe Bégin, Mme Micheline Vachon Blanchet de la Caisse Desjardins des Etchemins, M Harold Gagnon, maire de Lac-Etchemin et la coordonnatrice du Symposium 2014, Emmanuelle Breton.

Mme Johanne Lessard, directrice du Musée Marius-Barbeau, la marraine du Symposium, Mme Cynthia Coulombe Bégin, Mme Micheline Vachon Blanchet de la Caisse Desjardins des Etchemins, M Harold Gagnon, maire de Lac-Etchemin et la coordonnatrice du Symposium 2014, Emmanuelle Breton.

Les 22 et 23 août prochain, la 4e édition du Symposium d’arts visuels Arts et Rives présentera une vingtaine d’artistes finalistes sur le site lacustre du Sanctuaire Notre-Dame d’Etchemin. Le thème choisi est « Pourquoi et comment acheter sa première œuvre d’art ? », et la personne choisie comme marraine de cette 4e édition du Symposium est une jeune et dynamique femme d’affaires qui est, de plus, une peintre talentueuse, Cynthia Coulombe Bégin. 

Rappelons tout d’abord que l’événement bisannuel a été créé en 2008 dans le but de démystifier le travail des artistes et de faire découvrir à la population diverses formes d’arts actuels par le biais d’activités ludiques et de conférences accessibles aux initiés comme aux non-initiés.

Bisannuel

Pourquoi tous les deux ans direz-vous ? La coordonnatrice du symposium, Emmanuelle Breton, répond : laisser souffler les partenaires et les bénévoles, et aussi les artistes. De toute évidence, cette prise de position a du succès.

Une première

Madame Johanne Lessard, directrice du Musée Marius-Barbeau, était sur place pour confirmer l’alliance entre le Symposium et l’institution muséale. Il s’agit d’une première, à la fois pour une institution muséale et pour un symposium. Les deux sont habituellement séparés. Cependant, grâce, entre autres, à certaines personnes communes sur le jury et des artistes communs, la confiance règne. « Nous avons un jury en béton », déclare Johanne Lessard.

Les prix

Trois Grands prix, ainsi qu’une mention honorifique choisie par le public, seront remis. Il s’agit des prix Exposition solo au Musée Marius-Barbeau, Vitrine d’Excellence Moulin La Lorraine, et Exposition solo à la Galerie d’art du Cégep Beauce-Appalaches. Les trois prix sont accompagnés de bourses entre 300 et 500 $ ainsi que de divers avantages.

La mention honorifique Coup de cœur du public est remise à l’artiste ayant créé l’œuvre choisie par le public. Pendant l’événement, un coupon est remis à chaque visiteur à l’entrée du site pour qu’il inscrive le nom de l’artiste qui a réalisé son œuvre favorite. L’artiste obtenant le plus de votes du public remporte la mention.

La coordonnatrice du Symposium, Emmanuelle Breton, en compagnie de la marraine de l'événement, Cynthia Coulombe Bégin

La coordonnatrice du Symposium, Emmanuelle Breton, en compagnie de la marraine de l’événement, Cynthia Coulombe Bégin

La marraine

Née à Miami en 1984, Cynthia Coulombe Bégin a grandi à Québec. L’artiste de double nationalité est propriétaire, avec deux associés, de la Galerie d’Art Factory située au 837, rue Saint-Joseph Est. Cynthia Coulombe Bégin a participé à de nombreux événements de peinture en direct en Floride et au Québec. Elle crée une proximité avec le public et rend accessible son travail de création artistique. Cette artiste branchée est suivie par plus de 17 400 personnes sur les médias sociaux (Facebook). Ses œuvres se retrouvent dans plusieurs collections privées au Canada, aux États-Unis, en Europe, au Brésil et en Australie.

Elle est représentée par des galeries d’un peu partout : la Las Olas Fine Art Gallery à Fort Lauderdale (en Floride), la Galerie Iris à Baie-St-Paul, la Galerie Factory à Québec et, depuis octobre 2013, par l’agence internationale d’artistes Mensi et Rioux de Montréal.

Rendez vous au http://galeriefactory.com/artistes/cynthia-coulombe-begin/  et faites une visite virtuelle pour en savoir plus sur cette marraine, femme d’affaires, peintre et danseuse. Mélange très éclectique, il faut le dire.

Les artistes

Une vingtaine d’artistes de la relève, en émergence et professionnels dans le domaine des arts visuels seront présents, dont certains proviennent des États-Unis, du Brésil, du Chili et de la France. « Ils ont été choisis selon des critères de sélection élevés en s’assurant d’une originalité et d’une variété de styles ainsi que d’une qualité d’exécution et de création exceptionnelle, permettant d’offrir un standard de qualité supérieure à nos visiteurs », assure la coordonnatrice du Symposium, Emmanuelle Breton.

La liste créative

Le communiqué de presse fournissait la liste des artistes, avec une courte description. Pour un non-peintre, les descriptions sont… voici un exemple « … en utilisant la texture du mortier comme cicatrices empreintes de nostalgie… » Qualifions-les de descriptions très créatives. Il est extrêmement difficile de transformer une toile en mots, le visuel en vocable.

En fait, ce qui pourrait être intéressant les 22 et 23 août prochain, serait d’imprimer les descriptions — au diable la dépense — et de l’apporter avec vous au Symposium, où vous pourrez comparer la correspondance visuelle à la description.

Les voici !

Trois oeuvres d’art. Celle à gauche a été réalisée par celle du centre, et celle du centre par celle de droite. Cynthia Coulombe Bégin et sa mère Linda Coulombe, qui est aussi une des artistes invitées.

Trois oeuvres d’art. Celle à gauche a été réalisée par celle du centre, et celle du centre par celle de droite. Cynthia Coulombe Bégin et sa mère Linda Coulombe, qui est aussi une des artistes invitées.

AUDREY LEMAY » Peintre de Montréal, elle joue de contrastes chromatiques avec l’acrylique, l’huile, l’aérosol, l’encre, le collage, la résine et le dessin dans une expression identitaire qui rend souvent hommage à la féminité.

BRIGITTE BOUTIN » Cette artiste peintre de Saint-Damien explore différents matériaux pour bâtir des fonds avec mortier, papier de soie et sable, ce qui l’amène à sortir des sentiers battus où contraste de couleurs et textures sont maîtres de ses sujets figuratifs.

CAROLE CARON » Cette artiste de Baie-Comeau, peintre de style naïf, puise son inspiration dans la candeur de la vie contienne qu’elle traduit sur toile avec une palette de couleurs vives et chatoyantes.

CHRISTIAN CARON » Artiste de Saint-Georges, il travaille les couleurs et les contrastes par couches successives en s’inspirant de l’actualité, du quotidien et de ses lectures dans des compositions à l’acrylique où l’abstraction côtoie la figuration.

CLAIRE DENIS » Artiste de Québec, elle peint à l’huile des paysages empreints de sérénité où la luminosité et la brillance du soleil traitées en lavis accentuent les valeurs et les couleurs de l’ambiance éphémère du lieu.

DANYELLE BACHAND » Artiste de Québec qui peint le visage et le corps avec ses mains en utilisant la texture du mortier comme cicatrices empreintes de nostalgie pour ensuite employer l’acrylique et le pastel et ainsi révéler le message.

GONZA MEZA VARGAS » Artiste de Montréal, il dessine des histoires qui doivent se raconter une nouvelle fois, de façon inédite,et offrir aux observateurs un univers à la fois étranger et pourtant familier.

GAÉTANE BOUCHER » Artiste aquarelliste de Beauceville, elle peint des paysages empreints de douceur et de délicatesse, inspirés de la nature beauceronne, en privilégiant la marguerite, fleur qu’elle affectionne tout particulièrement.

HÉLÈNE BISSON » Artiste de La Baie, elle peint surtout la fleur à l’acrylique sur toile dans un style décoratif avec une palette de couleurs vibrantes qui reflètent sa joie de vivre.

ISABEL DENOMMÉ » Artiste de Saint-Théophile, elle crée des tableaux écolos en utilisant des matériaux de la nature : feuilles, fleurs, écorces de bouleau pour concevoir des univers féeriques sur papier scellé d’acrylique.

JEAN-MARC DAIGLE » Artiste sculpteur de Sainte-Claire, l’interrelation avec les gens l’habite constamment et influence ses compositions poétiques où il forge le métal et travaille le bois pour créer l’amalgame parfait.

JOHANNE SIMARD » Artiste de Québec qui gravite autour de l’exploration du silence et du paysage en accumulant des couches successives d’acrylique, en effaçant et en raturant jusqu’à ce qui émerge l’interpelle.

JULIE GOULET » Artiste de Saint-Georges, elle peint à l’acrylique des compositions abstraites où la recherche d’un équilibre visuel entre formes, couleurs et textures est toujours présent.

JULIE MORIN » Artiste de Saint-Georges, elle travaille le pastel et le verre où figuration et abstraction se côtoient et créent ses paysages mentaux. Le verre, support de ses peintures au pastel, chauffé et plié, devient sculpture.

KÉVIN PINVIDIC » Artiste de Montréal dont le travail pictural, à partir de matériaux matériels et immatériels récupérés dans la ville, devient un bricolage d’assemblage où l’urbanité est sa source de réflexion, d’inspiration, la substance de sa création.

LINDA COULOMBE » Artiste multidisciplinaire de Saint-Isidore qui exploite peinture, techniques mixtes et sculpture dans des œuvres festives où l’histoire racontée s’inspire des moments magiques de la vie.

LUCIE VEILLEUX » Artiste de Saint-Victor, elle offre une porte d’entrée vers son monde imaginaire et propose une vision nouvelle de l’art bidimensionnel en utilisant comme médium de création le textile.

MARIE-CHRISTINE NADEAU » Artiste de Montréal qui tire son inspiration en touchant et modelant les matières amoureusement; puis des charges émotives personnelles complètent sa poésie qui se traduit par de grandes œuvres en médium mixte sur papier ou en livre d’artiste.

MARIE-MICHÈLE GAGNON » Artiste de Montréal, elle peint au pinceau, à l’éponge et au air brush en trompe-l’oeil sur le corps humain, le transforme et crée de nouvelles créatures.

ROGER COUTURE » Artiste d’Otterburn Park, peintre qui exprime la beauté pure et sauvage de la nature québécoise, saisissant sur le vif des paysages, des modèles et des natures mortes dans un coup de pinceau vibrant et énergique.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo