Ajoutez ce site comme page de démarrage

SAINT-GÉDÉON

Quelle tristesse !

IMG_3686Un comité de citoyens représentant « environ 500 personnes », selon le porte-parole Claude Lachapelle, a déposé une motion de non-confiance à l’endroit du maire, et des conseillers de Saint-Gédéon de Beauce. On y parle de factures justificatives non présentées, d’omissions de déclarations et de conflit d’intérêts.

On y mentionne aussi les « dépenses personnelles de 1000 $ et plus par mois de la carte de crédit du maire, qui sont jugés disproportionnés et inacceptables en considération d’une population d’à peine 1200 payeurs de taxes ».

La motion aborde même le remboursement de « dépenses pour le compte de ses propres compagnies »; la motion couvre large.

Suite à cette motion, le salaire du maire a été très fortement diminué. Claude Lachapelle parlait d’un salaire à plein temps plusieurs fois supérieur à ce qu’une municipalité de moins de 3 000 habitants verse habituellement. Ce salaire tombera aux alentours de 15 000 $, avec un maximum de 7 500 $ de dépenses sur présentations de pièces justificatives. Le maire sera également à temps partiel.

La motion a été lue dans son entièreté par le directeur général de la municipalité, Pierre-Alain Pelchat.

Nous publions la motion présentée dans son intégralité.

La motion présentée fin avril 2014

Le Comité Citoyen de Saint-Gédéon vous adresse les présentes :

Objet : Motion de non-confiance à l’endroit du maire, et des conseillers nommément ci-après identifiés.

À l’attention du maire Éric Lachance, et des conseillers de la municipalité de Saint-Gédéon de Beauce.

Messieurs, le maire Éric Lachance et les conseillers, le Comité Citoyen de Saint-Gédéon vous adresse une motion de non-confiance pour les motifs suivants :

Attendu que, de nombreuses requêtes déposées depuis le 28 octobre auraient dû solliciter votre plus grande attention ; en titre ; que les factures justificatives des comptes de dépenses (frais de déplacement/carte de crédit de la municipalité) du maire Éric Lachance bien que promise par ce dernier pour le 4 novembre 2013 n’ont toujours pas été présentées à ce jour, et ce malgré les exigences à cet effet du code de déontologie provincial régissant toutes les municipalités du Québec y incluant Saint-Gédéon de Beauce.

Attendu que, les déclarations d’intérêts pécuniaires du maire et des éluES municipaux réclamées par requête comportent des omissions et/ou des inexactitudes qui entachent gravement l’intégrité du maire Éric Lachance et qu’au surplus, lesdites déclarations d’intérêt pécuniaires n’était toujours pas été complétées dans les délais de 60 jours après l’assermentation des éluES prescrits par la loi sur l’éthique et la déontologie provinciale. Seulement cette infraction est punissable de trois mois d’inhabilité à siéger au conseil de ville.

Attendu que, le téléphone cellulaire du maire payé par les contribuables au numéro 418- 222-1329 correspond à une ligne commerciale soit celle d’une corporation du nom de LEDSGO dont le président est Éric Lachance maire ; nous demandons le complet remboursement à la municipalité de toutes les sommes ayant été engendrées par cette situation évidente de conflit d’intérêts. De fait, le maire a profité de sa position privilégiée pour se faire rembourser des dépenses pour le compte de ses propres compagnies aux frais des contribuables avec l’approbation et/ou la connivence des conseillers en poste.

Attendu que, les dépenses personnelles de 1000 $ et plus par mois de la carte de crédit du maire sont jugées disproportionnées et inacceptables en considération d’une population d’à peine 1200 payeurs de taxes. Aucune municipalité beauceronne ne s’offre des dépenses d’hôtels et de restaurants aussi outrancières et exagérées pour le seul bénéfice personnel de son maire.

Considérant ces motifs le Comité Citoyen de Saint-Gédéon, adresse une motion de non-confiance au maire Éric Lachance et au conseil de ville en poste.

Considérant que les conseillers éluES se sont montré incompétents dans l’exécution de leur responsabilité première de veiller à une saine administration municipale des comptes et dépenses au nom des payeurs de taxes qui les ont éluES en poste. 

En conséquence de votre inexécution de mandat ; messieurs les conseillers et de votre complète méconnaissance de vos obligations stipulées au code de déontologie du Québec, à l’exemple de Monsieur Stéphane Robert pro-maire, le Comité Citoyen de Saint-Gédéon réclame votre démission et la réélection d’un nouveau conseil municipal.

Considérant votre comportement en public qui déshonore vos fonctions et votre population, considérant votre irresponsabilité financière et votre manque total d’intégrité envers vos contribuables, la démission du maire est par la présente exigée dans les délais les plus brefs.

Le Comité Citoyen de Saint-Gédéon vous invite à considérer la présente motion de non-confiance de façon irrévocable s’ensuivront des procédures judiciaires contre vous sans autres avis ni délais.

Messieurs les conseillers, monsieur le maire, par ces motifs veuillez vous gouverner en conséquence.

Déposé devant vous le 05-05-2014 pour inscription au livre des minutes de la municipalité.

Bien à vous,

Nous les soussignés, du Comité Citoyen de Saint-Gédéon.

Claude Lachapelle, en ma qualité de porte-parole 

c. c. MAMROT 

Ailleurs, c’est loin ; ici, c’est tellement près.

Il y aura bien sûr de multiples rebondissements à cette affaire ; les temps semblent fertiles pour ce genre de révélations ces temps-ci, mais quelle tristesse quand même.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo