Ajoutez ce site comme page de démarrage

Une soirée d’élection sans stress... pour les libéraux locaux

Robert Dutil réélu dans Beauce-Sud

Robert Dutil et son épouse, et plusieurs artisans de la victoire.

Robert Dutil et son épouse, et plusieurs artisans de la victoire.

Le local libéral était en effervescence dans Beauce-Sud en ce 7 avril, soirée d’élection. Le candidat Robert Dutil avait récolté 50,5 % des votes exprimés, soit 17 055. Son plus proche adversaire, Samuel Poulin de la CAQ, a accumulé 38,22 %, donc 12 909, ce qui donne une majorité de 4 166 votes au candidat libéral. 

Le plus proche candidat est Alex Gagnon-Lacroix du Parti Québécois avec 6,85 % et 2314 votes.

« Ça a été la campagne la plus sale qui s’est faite au Québec, mais ça n’a pas été le cas en Beauce… on a eu une campagne extrêmement propre dans la Beauce, parce qu’on s’est respecté et qu’on a fait chacun notre travail », a déclaré Robert Dutil, alors qu’il venait d’être confirmé comme député de Beauce-Sud.

Parlant du nouveau gouvernement majoritaire libéral, il déclare : « nous sommes conscient de la lourde responsabilité qui vient de nous être confiée… les dossiers les plus important à traiter seront ceux de la Beauce ». Ce sont les premiers mots que Robert Dutil, député réélu a prononcé.

Comme on dit, ça pourrait être pire. Robert Dutil donne comme première raison de son implication politique sa détermination de travailler pour la Beauce.

Il y a effectivement une persistance détectable en ce sens dans son action depuis son implication dans la vie publique.

L’eau s’en vient

Plusieurs dossiers l’attendent. On ne peut, à court terme, s’empêcher de penser à l’état actuel de la qualité de l’eau dans la rivière Chaudière, alors que la ville de Saint-Georges vient de déclarer qu’elle se prépare à se brancher sur la conduite du lac Saint-Benoît… en cas, de même que plusieurs municipalités, jusqu’à Lévis, et que le débit de l’eau pourrait faire remonter à la surface des hydrocarbures qui se seraient déposés au fond.

Le Parti libéral du Québec gagne 70 circonscriptions avec 41,50 %, le Parti Québécois, 30, avec 25,38 % du vote, et la Coalition Avenir Québec 22 avec 23,06 % du vote.

Rappelons que 6 012 440 électeurs inscrits ont eu un taux de participation de 71,43 %.

Que nous réserve l’avenir ?

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo