Ajoutez ce site comme page de démarrage

Un nouveau signe ostentatoire à Québec !

Par: Rolland Bouffard, collaboration spéciale

Photo prise en fin d’avant-midi. Photo: É. Bouffard

Photo prise en fin d’avant-midi. Photo: É. Bouffard

Depuis quelques jours, les émotions s’entrechoquent dans la ville de Québec, entre la gauche et la droite, à propos de l’érection de nouveaux silos dans le port, pour l’entreposage de granules de bois.

Dans la nuit de vendredi à samedi 16 novembre 2013, une nouvelle structure est apparue sur les berges du St-Laurent en face de Québec. À leur réveil, les résidents de la Rive Sud ont pu apercevoir la nouvelle construction blanche coiffée d’un dôme rappelant celui d’une cathédrale.

Mon frère qui habite à Lévis, juste en face, a capté ces photos.

Un signe ostentatoire

En pleine phase de chamaille de charte, les résidents de Lévis ont eu la chance de découvrir un nouveau signe ostentatoire.

La photo a été assombrie pour mieux voir le détail de la croix lumineuse sur le dôme.

La photo a été assombrie pour mieux voir le détail de la croix lumineuse sur le dôme.

 En effet, les rayons du soleil de fin d’avant–midi produisent un reflet sur le silo et à cause de la courbure et l’angle de l’œuvre, une croix romaine apparaît par beau temps.

La première photo n’est pas truquée. Elle est à l’état original et reflète la vérité. La deuxième photo a été traitée à l’aide d’un logiciel pour l’assombrir afin de mieux faire ressortir l’image.

Photo prise le matin au lever du soleil.

Photo prise le matin au lever du soleil.

Analogie avec Berlin-Est

Lors d’un voyage à Berlin à la fin des années 1980, quelques mois après la chute du célèbre mur, une tour de communication avait attiré mon attention. L’histoire de cette tour est aussi savoureuse.

Le régime communiste avait fait construire une tour de communication à Berlin-Est et pour être certain que la configuration ne représente aucun signe religieux, on avait opté pour une forme simple ressemblant à une asperge de métal, en plus d’y ajouter une sphère pour rappeler la neutralité. À la surprise générale, après la construction, les rayons du soleil dessinaient une croix sur la sphère à la vue des Berlinois de l’ouest, ce qui les faisait bien rigoler.

La tour de Berlin-Est. La flèche indique où est la croix. Photo: Wikipedia

La tour de Berlin-Est. La flèche indique où est la croix. Photo: Wikipedia

La tour allemande, inaugurée en 1969 était la plus haute d’Europe. Elle était un des symboles forts de la supériorité de la société socialiste.

L’étage panoramique à plus de 200 mètres de hauteur abrite un restaurant et un observatoire. Chaque année, des milliers de visiteurs peuvent profiter d’une vue imprenable sur le grand Berlin.

On aura beau, tenter d’éviter les signes ostentatoires, mais la nature semble vouloir les rappeler à chaque instant.

PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan
CarteVetementsSevigny

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]