Ajoutez ce site comme page de démarrage

Philippe Couillard en Beauce

Par: Joffre Grondin

Après sa conférence, le chef du Parti libéral, monsieur Philippe Couillard a répondu aux questions des journalistes avec aisance, volubilité, et gentillesse.

Après sa conférence, le chef du Parti libéral, monsieur Philippe Couillard a répondu aux questions des journalistes avec aisance, volubilité, et gentillesse.

C’est à l’invitation de la Chambre de Commerce que le chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard, était de passage en Beauce le jeudi 31 octobre. S’adressant à une centaine de gens d’affaires de la région, monsieur Couillard a rappelé les orientations du parti.

Il n’a pas manqué de souligner les grandes différences qui existent sur la façon d’aborder les problèmes entre le parti libéral et le parti au pouvoir. Le chef du Parti libéral a noté et déploré la piètre performance économique du Parti Québécois.

Parlant de la Charte

Concernant la Charte, ce qui est le plus important selon Philippe Couillard c’est que « les fameux accommodements demeurent raisonnables et soient balisés par la loi… [et] clarifier ce qu’on entend par la neutralité de l’état par rapport à la religion, dans nos lois ».

Ce que les gens craignent est l’extrémisme, l’intégrisme, comme les crimes d’honneur, lance Philippe Couillard « c’est ça la menace pour la société, et le projet du gouvernement n’apporte pas le début d’une solution. Nous [le parti libéral] on travaille sur cet enjeu-là et on va arriver avec des pistes réelles de solutions ». Il donne comme exemple qu’il faut donner aux groupes de femmes et à des organismes comme la Protection de la jeunesse, plus d’outils pour dépister, aller à la racine des problèmes et favoriser l’intégration, et aux forces policières plus de moyens pour prévenir et punir s’il le faut.

Il ajoute qu’un groupe de travail se penche actuellement sur le sujet et fera connaître ultérieurement ses conclusions.

La Beauce et le modèle allemand

En éducation, monsieur Couillard propose de s’inspirer du modèle allemand pour ce qui est de la formation dans le domaine des métiers. Ce modèle allie une formation technique avec des stages en entreprises. Mentionnant que la Beauce est déjà dans cette orientation, il cite le CIMIC, le chef libéral assure que lorsque le moment viendra de choisir une région pour « montrer au reste du Québec comment ça marche, comment ça se fait », la Beauce serait un beau milieu pour en faire la démonstration, car « vous avez déjà un pas de fait dans la bonne direction ».

Futures élections

Si jamais il y avait des élections le printemps prochain, le parti serait-il prêt ? Les partisans qui avaient des doutes seront rassurés, la réponse du chef du Parti libéral est instantanée : « on a le plan et on a l’équipe, alors on va être là… pour gagner ».

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo