Ajoutez ce site comme page de démarrage

Rentrée parlementaire sous le signe des finances publiques et de l’économie dit le PLQ

Par: Joffre Grondin

Robert Dutil, député de Beauce-Sud

Robert Dutil, député de Beauce-Sud

« Il faut avoir les vrais chiffres », exigeait du gouvernement le chef du Parti Libéral du Québec Philippe Couillard jeudi. C’est sur la même lancée qu’a poursuivi le député de Beauce-Sud, monsieur Robert Dutil ce vendredi 13 septembre appuyant sur la faiblesse en matière d’économie du gouvernement actuel qui marquera, selon lui, la rentrée parlementaire qui s’amorce.

Comme on peut le constater dans les deux prochains paragraphes, le député n’est pas tendre envers le gouvernement en place.

Le tableau est sombre

« Pertes d’emplois, chute des investissements, coupures dans les services, hausse de taxes sont autant d’indicateurs du bilan économique désastreux que l’on peut dresser un peu plus d’un an après l’arrivée du Parti québécois au pouvoir. Les pertes de revenus de l’État sont une conséquence directe de cet échec économique et font en sorte que l’atteinte du déficit zéro est compromise, laissant présager que le pire est à venir pour les familles québécoises. L’enjeu de l’équilibre budgétaire est crucial et c’est pourquoi notre équipe économique demande une mise à jour économique », a déclaré le député de Beauce-Sud.

« Le Parti québécois tente de faire diversion des enjeux économiques réels auxquels nous faisons face et pour lesquels ils n’ont pas de solution en nous présentant leur proposition identitaire, ce qui ne reflète pas les priorités des québécois. Au lieu de diviser les citoyens, le gouvernement devrait plutôt travailler à leur qualité de vie, leurs emplois et empêcher la détérioration de nos finances publiques » a soutenu Robert Dutil.

Autres activités

Parmi les sujets sur lesquels le député aura à se pencher en lien avec ses fonctions de porte-parole de l’opposition officielle, il y aura notamment les suites à donner au rapport du Comité consultatif indépendant qui se penche sur les conditions de travail des députés dans le cadre du projet de loi no 33. De plus, à compter de lundi prochain, les questions touchant la Formation professionnelle et technique retiendront également son attention.

Monsieur Dutil cite le CIMIC comme exemple de formation professionnelle et technique touchant à la fois le secondaire, le collégial et l’universitaire qui pourrait devenir un modèle.

Autoroute

On se rappelle que la dernière section compte 8 km. Après le premier contrat de 2,5 km accordé près de Notre-Dame-des-Pins vers l’échangeur, un deuxième vient d’être accordé qui cette fois continuera à partir de Beauceville. On a très bon espoir de pouvoir inaugurer la sortie de la 74e Rue avant l’hiver.

Il ne restera que la dernière section, au centre pour enfin que l’oeuvre que trois générations ont attendue soit presque finalisée. Il ne restera que l’élargissement à deux voies pour un 6 km. « Tout ce qu’on souhaite c’est que ce contrat soit donné le plus tôt possible », a conclu M. Dutil.

Philippe Couillard à Saint-Georges

Le député de Beauce-Sud accueillera dans sa circonscription le 31 octobre prochain, le chef du Parti libéral du Québec, monsieur Philippe Couillard. Celui-ci prononcera une conférence dans le cadre des dîners de la Chambre de commerce de Saint-Georges.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo