Ajoutez ce site comme page de démarrage

JOURNÉE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE

Un verrou de pontet pour inciter les détenteurs d’armes à la prudence

Le verrou de pontet est en deux morceaux qu’il s’agit de réunir de chaque côté du pontet protégeant la gachette. L’opération est relativement simple. Grâce au professeur Bernard, le propriétaire, le journaliste a réussi l’opération avec succès sur la magnifique carabine choisie pour l’opération. Une Savage stainless matte avec... Ne sortons pas du sujet, mais vous savez où la trouver.

Le verrou de pontet est en deux morceaux qu’il s’agit de réunir de chaque côté du pontet protégeant la gachette. L’opération est relativement simple. Grâce au professeur Bernard, le propriétaire, le journaliste a réussi l’opération avec succès sur la magnifique carabine choisie pour l’opération. Une Savage stainless matte avec… Ne sortons pas du sujet, mais vous savez où la trouver.

La Journée Mondiale de prévention du suicide sera soulignée par une distribution gratuite de verrous de pontet, un petit équipement qui favorise l’entreposage, l’exposition et le transport sécuritaires des armes à feu. Le tout grâce au Centre de santé et de services sociaux de Beauce (CSSSB) ainsi que de la Sûreté du Québec, postes Beauce-Sartigan et Robert-Cliche.

L’activité vise à contribuer à réduire les risques de suicide et d’homicides, de même que les risques d’accident associés à la présence d’armes trop facilement accessibles. Le petit verrou est conçu pour empêcher le fonctionnement de l’arme, la rendant totalement sécuritaire. Il faut garder la clé dans un endroit sûr, évidemment.

175 verrous gratuits

En Beauce-Sartigan et Robert-Cliche, la distribution se fera le jeudi 12 septembre, à compter de 17 h 30 et à deux endroits différents. Les 100 premières personnes qui se présenteront Au Bon Marché Bernard (12535, 1re Av. Saint-Georges) pourront recevoir un verrou de pontet. De plus, tout participant aura la chance de gagner une armoire à fusils d’une valeur de 150.00 $.

À Place Beauceville (618, boul. Renaud), les 75 premières personnes à se présenter auront leur verrou de pontet. La distribution prendra fin à 19 h 30, ou quand tous les verrous auront été distribués, mais au plus tard à 19 h 30.

Des intervenants sociaux seront sur place pour promouvoir les meilleures stratégies de prévention du suicide, répondre aux questions et accueillir les témoignages, s’il y a lieu.

Ensemble, prévenir le suicide

Le suicide est responsable de près de la moitié de toutes les morts violentes. Le 10 septembre prochain, la Journée Mondiale de prévention du suicide sera une fois encore l’occasion de constater l’importance de ce fléau. Bien que l’on observe une légère amélioration d’un point de vue statistique, la communauté doit agir encore davantage pour prévenir les problèmes d’adaptation sociale ainsi que la détresse psychologique qui mènent trop souvent au suicide.

Jocelyn Deblois, responsable de la prévention du suicide au CSSSB, demeure confiant. « Les gens sont de plus en plus sensibilisés et les efforts ne manquent pas ». Sa collègue Nathalie Latulippe explique que « face à une personne qui ne va pas bien, il ne faut pas avoir peur de prendre de ses nouvelles et de l’écouter. On doit l’encourager à demander de l’aide et nous assurer qu’elle n’est pas laissée à elle-même ».

Trouver de l’aide 

En appelant au CLSC ou en composant le 1 866-277-3553 (1-866 appelle), une personne en détresse psychologique, ou ses proches trouveront de l’aide. Au besoin, un intervenant se rendra même au domicile de la personne en crise. On peut aussi demander de l’aide de son médecin de famille. Plusieurs organismes communautaires locaux et régionaux offrent également écoute et accompagnement. Pour plus d’information sur la prévention du suicide en Chaudière-Appalaches, on peut visiter le site Web www.prevenirlesuicide.com.

Merci ! 

Le CSSSB remercie toutes les personnes, qui, d’une façon ou d’une autre, démontrent leur engagement dans la prévention du suicide et qui affirment leur conviction que le suicide n’est pas une option. Leur apport s’inscrit dans la logique que traduit la promesse de service du CSSSB : « Bâtir ensemble une communauté responsable de sa santé ».

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo