Ajoutez ce site comme page de démarrage

La cuisine urbaine part en fumée

En apparence, tout est normal, mais...

En apparence, tout est normal, mais…

Il y a des tragédies terribles, et d’autres, heureusement, moins terribles. Quand c’est à vous que ça arrive, c’est toujours assez terrible. Depuis quelques mois un nouveau restaurant offrait de la cuisine urbaine sur la 1re Avenue à Saint-Georges, au 12054 pour être précis.

Pour faire court, ce qu’on y servait, c’était bon.

Malheureusement, la population n’aura pas eu le temps d’en jouir très longtemps, car vers la fin juin, un feu vraisemblablement d’origine électrique, a produit beaucoup de fumée et a dévasté le commerce.

Un coup d’oeil au bâtiment ne permet pas de voir les dégâts. En apparence, rien n’a changé. Cependant, en s’approchant des fenêtres (on pourrait sûrement appeler ça écornifler), on pouvait apercevoir sur les tables les napperons en papiers qui avaient été déplacés, montrant la différence avant la fumée et après la fumée. Qu’allait devenir le restaurant ? On ne savait pas.

Regardez en bas, à gauche.  Tout a vraiment été enfumé.

Regardez en bas, à gauche, là où était le napperon. Tout a vraiment été enfumé.

Cependant, le mardi 9 juillet, on a pu apercevoir du mouvement. Une porte était ouverte, d’où émanait une forte odeur de « boucane fumée » et le propriétaire Neil Mathieu était sur les lieux. Le travail est commencé.

Nettoyer, vider, refaire… on verra

On peut au moins souhaiter bonne chance au propriétaire et au restaurateur Mario Vallières et son équipe pour la suite des choses.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo