Ajoutez ce site comme page de démarrage

Fête de l’Amitié autochtone

« La terre est entre nos mains »

Par: Joffre Grondin

Guy Frigon, le conseiller spirituel du clan du Chevreuil est un de ces hommes dont les yeux se ferment presque, lorsqu'ils rient.

Guy Frigon, le conseiller spirituel du clan du Chevreuil est un de ces hommes dont les yeux se ferment presque, lorsqu’ils rient de bon coeur.C’est presqu’encore plus drôle!

Cette année marquait la 17e édition de la Fête de l’Amitié autochtone, qui s’est tenue les 7,8 et 9 juin, à Saint-Jean-de-la-Lande. Une grande tente avait été prévue pour se prémunir de la pluie, et près de 150 personnes de Saint-Georges, Beauceville, Saint-Gédéon, Mégantic, Québec et d’ailleurs, étaient sur le site en fin de semaine. 

Madame Pauline Nadeau, Mère Ourse, une Abénakise, (madame Pauline Nadeau), et son conseil avaient choisi le thème de la Mère Terre. On sait que dans la spiritualité amérindienne, la Nature est extrêmement importante; la terre est comme une mère dont nous sommes les enfants.

Les différentes activités présentaient une palette large et variée de cette relation, du vendredi au dimanche, dans une ambiance familiale. On pouvait y retrouver des enseignements sur la culture autochtone, des cérémonies ancestrales, tels la roue de médecine, le cercle de parole et le feu sacré. Le cercle est très important dans cette culture.

Hutte de sudation et marche sur le feu

La Mère Ourse nous a informés que cette année,14 nouveaux membres ont vécu l’expérience de la hutte, ou loge de sudation qui est un rite de guérison et de purification de l’âme.IMG_2136

Elle souligne aussi la marche sur le feu de samedi soir où on retrouvait même le député de Beauce-Sud, Robert Dutil, parmi les 13 braves marcheurs. Cette marche sur le feu qui est précédé d’un atelier de croissance personnelle, une préparation obligatoire — on peut aisément être d’accord — et est animée par monsieur Guy Frigon, conseiller spirituel.

Intégration

L’horaire du dimanche commence par une messe à l’église de Saint-Jean-de-la-Lande, suivi par une cérémonie de purification et chant d’honneur Mi’kmaq par le groupe du Clan du Chevreuil, d’une lecture d’un hommage à Mère Terre, d’une présentation des enfants au Créateur pour recevoir leur nom spirituel et de chants.

IMG_2153

Guy Godin, vice -chef et Pauline Nadeau, Mère ourse.

Les différentes cérémonies célèbrent des traditions liées à une harmonie avec la Terre.

Chez les Amérindiens, les anciens peuvent être soit des hommes, soit des femmes. Bel exemple de l’égalité homme femme.

Une leçon peut-être

Comme les scientifiques viennent récemment d’annoncer que le CO2 était passé à 400 parties par million, et que maintenant ils ne pouvaient plus prévoir les conséquences sur la température, il serait peut-être temps que non seulement les autochtones, mais que tous les peuples, partagent ce point de vue visant à l’harmonisation avec la terre, pour que cesse la détérioration de la planète, avant qu’il ne soit trop tard.

Les valeurs importantes se transmettent quelquefois avec une grande simplicité.

Vous serez peut-être intéressés à venir faire un petit tour l’an prochain à la Fête de l’Amitié autochtone du clan du Chevreuil. Elle se tient à la 2e fin de semaine de juin.

Le premier Conseil, il y a 17 ans

Le premier Conseil, il y a 17 ans

Pour en savoir plus : http://www.rcmp-grc.gc.ca/pubs/abo-aut/spirit-spiritualite-fra.htm

PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo