Ajoutez ce site comme page de démarrage

Une 8e opérette à Saint-Georges

La  troupe, qui comprend plus de 25 personnes, vous attendra en novembre.

La troupe, qui comprend plus de 25 personnes, vous attendra en novembre.

Après les cloches de Corneville en 2009, une huitième opérette est en bonne voie de création à Saint-Georges. Il s’agit cette fois de l’Auberge du cheval blanc, sous la direction artistique de Dominique Bureau. Elle avoue que l’opérette, en plus d’être très accessible au public, a été « choisie pour ses beaux airs entrainants ». Le public ne peut que s’en féliciter.

Le metteur en scène, Patrick Brown est assisté d’Andrée Morissette et de Chantal Bureau au piano, et inclue une distribution impressionnante d’une vingtaine de comédiens, dont une large proportion ont développé une belle expérience des planches, car ils sont là depuis le début.

Ne négligeons surtout pas ce fait. Il s’est développé en Beauce, à la fois une compétence, et un public au cours des années, grâce aux efforts constants des artistes, et ne l’oublions pas, à la participation de nos élus, qui ont finalement joint et encouragé le mouvement… vers cette floraison graduelle des arts en Beauce que l’on peut maintenant constater.

Certains diraient qu’on vient de loin. Ils auraient raison. Cependant, le fait demeure que depuis quelques années, les arts en Beauce ont connu un souffle nouveau qui se voit et qui se sent.

Il y a déjà eu des opérettes en Beauce, dans les années trente ou quarante, du temps de Victor Cloutier, pour n’en nommer qu’un, qui est devenu « ce bon vieux docteur Cloutier » plusieurs années plus tard. La Société historique Sartigan a des photos pour le prouver. Nous assistons finalement à un bienvenu renouveau.

 « Le très beau Célestin », interprété par Florent Morin

« Le très beau Célestin », interprété par Florent Morin

De retour au cheval blanc.

Les deux prestations de cette huitième opérette auront lieu les vendredis 8 novembre à 20 h et dimanche 10 novembre à 14 h, dans la Salle paroissiale. Il faut réaliser que le spectacle en est un à grand déploiement ; mise en scène, costumes, décor, location de salle, tout cela coûte des sous. L’opérette pourra-t-elle faire ses frais ?

Selon Michel Laflamme, un des artistes, on a bon espoir de « faire salle comble », ce qui pourrait balancer les comptes.

Nul besoin de dire que les participants ne visent autre chose que la promotion du bel canto.

Les prestations ont lieu le 8 et le 10 novembre.

Prix

Les billets sont déjà en vente à la Librairie Sélect ou en contactant Yves K. Laflamme au 418 227-0073. Les prix sont de 20 $ en prévente, de 25 $ à la porte. Étudiants 15 $. Moins de 6 ans Gratuit.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo