Ajoutez ce site comme page de démarrage

RÉSONANCE, DE SARÂ JULIA

La pèlerine s’est mise à l’écriture.

Sarâ Julia, Julie Rodrigue, un lancement de livre avec un cachet très particulier ; on pourrait dire résonnant de joie

Sarâ Julia, Julie Rodrigue, un lancement de livre avec un cachet très particulier ; on pourrait dire résonnant de joie

Les écrivains beaucerons qui sont publiés au Québec et en Europe pour un premier livre sont assez rares. Pourtant, ce dimanche 19 mai, dans la très belle salle ensoleillée d’un restaurant près de chez vous, cela s’est produit avec le lancement du livre, « De la loi d’attraction à la loi de résonance », de Sarâ Julia. 

Parmi les deux douzaines de personnes au lancement assistaient quatre de ses filles, qui ont lu, avec fierté, des extraits du livre de leur mère. Une famille de sept enfants en 2013, même reconstituée, est quand même assez rare. Comme l’a souligné l’une des filles/lectrices avec pertinence et émotion, « ce n’est pas tout le monde qui a une maman qui compose, qui fait des voyages et qui écrit un livre ».

Toute petite, Sarâ Julia, ou Julie Rodrigue si le nom vous est plus familier s’était tournée vers le son, la musique, son élément naturel. Si, musicienne de formation, un CD en 2009, Peregrina, semblait naturel, la vie, cependant, avait décidé de ne pas s’en tenir là, et avait un autre plan. Résultat, son premier livre, « De la loi d’attraction à la loi de résonance » vient de paraître. Il est distribué au Québec, en Suisse, en Belgique et en France. Pas mal pour quelqu’un qui avoue qu’à l’école, « après un paragraphe… » c’était tout.

De sa carrière dans l’enseignement elle a appris, surtout par son passage comme conseillère pédagogique, à articuler sa pensée, ce qui, elle l’a réalisé plus tard, la préparait pour l’écriture qui allait venir plus tard. Cependant, c’est une dure étape de vie en 2002 qui l’amène à une année sabbatique. C’est à ce moment que sa façon de voir la vie va se modifier.

Elle va adopter deux règles de vie dit-elle, « suivre mes élans, et foncer dans mes peurs ». On entend quelquefois que la vie est un voyage. C’est précisément dans l’athanor de la route, en voyage vers quelque part, que seront testées ces règles, dans le creuset d’une sorte d’initiation.

Ce premier voyage ne sera qu’un début. Le Tibet, l’Égypte, le Pérou, le pays cathare l’accueilleront. Onze ans plus tard, elle se déclare « plus près de ce qui m’habite ». Après un long cheminement, l’auteure « offre dans ce livre ce qui peut servir aux autres ».

Julie et filles

Julie et filles

Côté technique

Contrairement à un écran d’ordinateur, un livre est un objet qu’on tient dans ses mains pour le lire. Il ne faut pas négliger l’aspect physique et sensoriel de l’expérience de lecture. Le volume de 160 pages, avec de nombreuses photos en noir et blanc, qui donnent un cachet particulier, présente comme couverture la photo du soleil tel qu’on le voit très rarement. Soulignons le choix du format 6’’ par 9’’ au papier souple et mat, bien choisi, car il est plus facile à tenir ouvert, contrairement aux plus petits formats.

« De la loi d’attraction à la loi de résonance » est un livre que l’on pourrait décrire axé sur le développement personnel. Nul doute que certaines personnes seront absolument fascinées par son contenu.

Publié par Les Éditions ATMA internationales, le livre est en vente au Québec, un peu partout en librairie, au prix de 16,95 $.

Sarâ Julia offre également un accompagnement dans des voyages initiatiques au Pérou, en juillet et novembre de chaque année. On peut la rejoindre ici : www.sarajulia.ca

PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]