Ajoutez ce site comme page de démarrage

Rénovations importantes au Centre d’hébergement

Le Centre d’hébergement de Saint-Georges, secteur Est

Le Centre d’hébergement de Saint-Georges, secteur Est

Un important chantier de construction sera réalisé au Centre d’hébergement de Saint-Georges, secteur Est, à compter de mars 2014. On parle d’agrandissement des salles de toilette des chambres pour les rendre accessibles aux résidents, ainsi que l’ajout d’une salle de bain, deux éléments importants pour la qualité de vie des résidents.

Le centre ne compte aujourd’hui qu’une seule salle de bain pour 44 personnes, une situation qui ne peut plus durer. Le projet de 1,5 M$ inclut également des travaux de maintien d’actifs, tel le changement des fenêtres; ainsi que le réaménagement de certains espaces pour améliorer le milieu de vie.

Un gros chantier

Considérant l’ampleur du chantier et après avoir analysé pas moins de 5 scénarios, la direction du Centre de santé et de services sociaux de Beauce (CSSSB) a conclu qu’il était préférable de cesser toute activité dans le centre pendant les travaux.

Inévitable déplacement pour quelques mois

Le déplacement des résidents sera donc planifié. La plupart logeront à La Guadeloupe, dans l’ancien Pavillon Notre-Dame qui sera réadapté pour assurer le confort et la qualité de soins attendus. D’autres pourront être transférés vers l’un des centres d’hébergement du CSSS de Beauce, soit à Saint-Georges ou à Beauceville. Des critères de sélection objectifs seront définis.

Déjà, le projet a été présenté aux résidents et aux proches au cours d’une rencontre d’information. Après avoir exprimé leur étonnement et partagé leurs craintes, la majorité d’entre eux ont semblé reconnaître que le scénario retenu était le bon, puisqu’il permettait de compléter le chantier en 6 mois au lieu de 12.

Selon toute vraisemblance, même en étirant les travaux sur un an, le déplacement de résidents serait tout de même inévitable, à un moment donné ou à un autre.

Mieux vaut le calme que le bruit

La directrice générale du CSSS de Beauce, madame Marie-Claude Bélanger a rapporté que « les familles font preuve d’ouverture, et ce, malgré quelques appréhensions bien légitimes. Comme l’a souligné l’une des participantes avec beaucoup de pertinence, les gens semblent conscients que vivre dans un centre en chantier n’est pas facile non plus. Malgré toutes les précautions que l’on peut prendre, ils savent bien qu’il y aurait du bruit et de la poussière. »

 

Cela étant dit, la direction du CSSS de Beauce s’engage à faire tout en son pouvoir pour atténuer les conséquences de ces travaux, et ce, tant pour les résidents que les proches et le personnel. « On est sensible aux doléances et on va faire de notre mieux », assure madame Bélanger.

 

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo