Ajoutez ce site comme page de démarrage

NAISSANCE D’UNE CULTURE D’APPROCHE-CLIENT GAGNANTE

Projet A : une nouvelle entreprise de services à Saint-Joseph !

Daniel Chaîné, directeur général du CLD Robert-Cliche; Annie Thibeault, présidente de Projet A; Michel Cliche, maire de Saint-Joseph et Jean Cliche Jean Cliche, conseiller en développement de la main-d'œuvre, Emploi Québec

Daniel Chaîné, directeur général du CLD Robert-Cliche; Annie Thibeault, présidente de Projet A; Michel Cliche, maire de Saint-Joseph et Jean Cliche Jean Cliche, conseiller en développement de la main-d’œuvre, Emploi Québec

Le maire de Saint-Joseph, Michel Cliche  affirme qu’il « n’y a pas foule d’entreprises dans ce domaine » et une minute plus tard, le propriétaire du IGA de Beauceville, Pierre Jinchereau relance avec « il n’y a pas foule d’entreprises, mais il y a full d’ouvrage… Annie Thibeault a donné une formation à 12 de nos employés. La réceptivité a été excellente. On a déjà senti un changement » s’enthousiasme M. Jinchereau. De quoi donc s’agit-il ? 

La mission de Projet A est d’instaurer et développer une culture d’approche-clients gagnante, dynamique et efficace, au sein des entreprises, par des formations, du coaching ou les deux, individuels ou de groupe.

« Les formations sont montées sur mesure, en fonction des besoins spécifiques du client » assure madame Thibeault. Autrement dit, « comment on traite le client qui entre dans le magasin, de A à Z » ? D’autre part le volet coaching en gestion peut se faire avec des gestionnaires ou des employés, pour apprendre à « gérer les gens » ou apprendre comment prendre contact avec la clientèle.

Structuré, concret, efficace, raffiné, agréable, éclairant, stimulant, réchauffant, Annie nomme ceci Technique 101 approche-client soleil. Très pertinent comme appellation.

Un peu le bébé du CLD

Arrivée en Beauce depuis juin 2012 seulement, Projet A est le « 5e bébé », comme elle le décrit, de madame Annie Thibeault. Conçu à l’automne 2012, avec la collaboration du CLD Robert-Cliche et l’appui financier du Centre local d’Emploi (via le programme d’aide « soutien aux travailleurs autonomes »), le plan d’affaires a été mis au point, précisant ainsi les valeurs et la mission de la nouvelle entreprise à naître. C’est en janvier 2013 que l’entreprise voit le jour officiellement.

Annie Thibeault présidente de Projet A

Annie Thibeault présidente de Projet A

Forte d’une vaste expérience dans le domaine des ventes, du service à la clientèle, de la formation, des communications, à titre de coach et en tant que leader reconnue, Mme Annie Thibeault a choisi de réorienter sa carrière en réalisant enfin un rêve qui l’animait depuis longtemps : démarrer sa propre entreprise !

Parcours professionnel

De serveuse durant ses études, elle passe par le Cégep et l’université elle évolue dans différents postes très variés allant de coordonnatrice aux communications du Festival Juste pour Rire, au Groupe Popcorn pour la promotion de films en salle et chez Molson Coors comme agente de télévente. Toujours en communications. Pour des détails, vous pouvez consulter la partie À propos sur son site web au www.projeta.ca

Les services de Projet A permettent aux entreprises de se positionner en experts au niveau de leur approche client en formant leurs employés en service à la clientèle ou en ventes. En plus, ces dernières ont accès à un coach ayant reçu une formation en coaching de gestion.

 Projet A peut accompagner des gestionnaires, ou des employés, dans leur volonté d’améliorer la qualité de leur gestion, ou de maximiser leur potentiel professionnel. Il importe de miser sur le capital humain en outillant pour mieux gérer, pour mieux « performer », pour grandir, pour s’améliorer au sein de sa propre organisation.

Une communicative très expressive, Annie Thibeault

Une communicative très expressive, Annie Thibeault

Aide gouvernementale possible

Il est important de mentionner qu’il y a possibilité, pour les entreprises désireuses de faire appel aux services de Projet A, de recevoir une subvention gouvernementale, et ce pour les deux volets, formation et coaching. Pour toute entreprise soumise à la loi du 1 % (masse salariale de plus de 1 million), la formation donnée par Projet A est « applicable », pourvu que la formation soit en accord avec la mission de l’entreprise.

Pour ce qui est du coaching, il est possible qu’Emploi Québec subventionne les honoraires du coach, en tout ou en partie.

Pour plus d’informations visitez le site internet ici : www.projeta.ca où contactez Annie Thibeault au 418-209-8965 ou par courriel annie.thibeault@projeta.ca

 

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo