Ajoutez ce site comme page de démarrage

Un 5e souper au homard pour le Bercail

Par: Joffre Grondin

Pierre Lacombe, président du  conseil d'administration du Bercail, Brigitte Busque, présidente d'honneur et le maire François Fecteau

Pierre Lacombe, directeur du Bercail, Brigitte Busque, présidente d’honneur et le maire François Fecteau

L’organisme Au Bercail invite la population à participer à la 5e édition du souper au homard, une activité-bénéfice très populaire. La maison Au Bercail entre cette année dans sa trentième année d’existence.

Ce sera sous la présidence d’honneur de la directrice de succursale à la Banque Royale, madame Brigitte Busque, qui a accepté « sans aucune hésitation ». En tant que présidente du CA du Centre de santé et de services sociaux, madame Busque connait très bien l’apport des organismes communautaires à la santé de la population.

« Le Bercail assume une mission particulièrement importante et démontre un souci constant de mieux répondre aux besoins des personnes qui traversent des périodes difficiles et qui ne savent plus où aller » affirme la présidente.

Financement et mission

Le Bercail est financé par les différents gouvernements à 60 %. Le 40 % qui reste provient de dons, du club Richelieu, de Centraide et bien sûr du souper au homard. Le président du  conseil d’administration, Pierre Lacombe, informe que bon an mal an, le « homard à volonté » rapporte de 12 à 15 000 $.

Le budget actuel est de 750 000 $. Deux des membres fondateurs présents, Carol Morin et Lorenzo Bureau se rappellent qu’il y a trente ans, la maison opérait avec… 18 000 $. Si les chiffres ont changé, la mission est demeurée la même : accueillir sans-abri et itinérants. En plus des besoins de base, le loger, se nourrir et se vêtir, on offre du soutien et un accompagnement à la personne pour l’aider à retrouver une vie plus satisfaisante au sein de la société.

Une capacité d’accueil de 15 personnes permet à 300 personnes (dont 56 femmes l’an dernier) d’y séjourner plus de 3000 jours. Près de la moitié de la clientèle (46 %) sont des cas de santé mentale et de dépendance à diverses drogues.

Le souper

L’événement le tiendra le 17 mai à compter de 18 h au Club de golf de Saint-Georges. Pour profiter du homard à volonté, dans une ambiance agréablement animée, il en coûte 105 $ par personne. Cependant, on innove en offrant une réduction sur le coût moyen à l’achat d’une table de 8 personnes.

« Si j’avais un souhait, ce serait d’être à guichets fermés », espère Brigitte Busque. Il y a 220 places de disponibles.

On peut se procurer les billets auprès du personnel et des administrateurs du Bercail. 418 227-4181. aubercail@cgocable.ca  Reçus de charité sur demande.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo