Ajoutez ce site comme page de démarrage

Auroroute 73 : Robert Dutil questionnera le ministre

IMG_1640Le député de Beauce-Sud entend profiter de l’étude des crédits du ministère des Transports pour questionner le ministre Sylvain Gaudreault sur l’Autoroute 73. « Le 15 février prochain, j’interpellerai le ministre à ce sujet et je souhaite obtenir des réponses », a promis M. Dutil.

Si jamais la réponse n’était pas satisfaisante, on peut supposer que les Amis de l’autoroute reprendraient du service.

Financement des partis politiques 

Robert Dutil s’interroge sur les informations transmises lors de l’étude des crédits dévolus au ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne, qui se tenait le 8 février dernier.

Les coûts du remboursement des dépenses électorales, suite à l’adoption de la Loi sur le financement des partis politiques, ont fait l’objet de plusieurs questions au ministre responsable. « J’estime que ce qui nous a été présenté ne reflète pas les coûts réels et c’est pourquoi j’ai demandé au ministre Drainville de nous transmettre toute l’information à ce sujet puisqu’il était incapable de me répondre »,  de dire monsieur Dutil.

Le gouvernement impose un maximum de contribution de 100 $ par an, mais qui en année d’élection serait majoré à 200 $. Ce qui serait plus simple, selon Monsieur Dutil, serait de rationaliser à 150 $ par année et ainsi, avoir plus de régularité.

Légiférer municipal est important

Réunis en caucus la semaine dernière, les députés de l’opposition officielle ont déterminé les grands enjeux de la prochaine session parlementaire. L’opposition officielle talonnera le gouvernement sur ses intentions quant au renouvellement du Pacte fiscal avec les municipalités et sur l’urgence de légiférer sur le financement des élections municipales, alors que se tiendront, dans l’ensemble des municipalités québécoises, des élections en novembre 2013.

L’opposition officielle estime également que le gouvernement doit déposer rapidement un projet de loi sur les mines et les hydrocarbures afin de clarifier les règles. Les transferts fédéraux en santé, la viabilité des régimes de retraite, les modifications qui seront apportées à la Charte de la langue française seront également dans la mire. « Mais c’est le Sommet sur l’enseignement supérieur qui retiendra d’abord notre attention » a ajouté M. Dutil.

Questionné sur la commission Charbonneau, monsieur Dutil soutient que « ce sont les recommandations qui seront importantes » pour que l’on « s’assure que ça ne se reproduira pas », de conclure monsieur Dutil.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo