Ajoutez ce site comme page de démarrage

PACTE RURAL

Appui financier pour 5 nouveaux projets

Un parc sera aménagé autour du bâtiment multifonctionnel de Saint-Philibert.

Un parc sera aménagé autour du bâtiment multifonctionnel de Saint-Philibert.

En établissant la Politique nationale de la ruralité 2007-2014, le gouvernement a prévu un budget de 280 millions de dollars sur une période de sept ans qui sera réparti entre les différentes mesures proposées. Donc, il s’agit pour les municipalités de proposer des projets pour toucher une partie de la manne. 

Cinq nouveaux projets ont donc reçu l’aval du Conseil des maires de la MRC de Beauce-Sartigan lors de la séance du 16 janvier dernier. Voici les 5 municipalités concernées.

Saint-Gédéon-de-Beauce poursuivra son projet de Centre multifonctionnel. Ce projet consiste à acquérir le bâtiment patrimonial afin d’y aménager les services suivants : une bibliothèque municipale, une Maison de la culture, les locaux municipaux et la possibilité d’utiliser une cuisine communautaire. Le CLSC occupera pour sa part le troisième étage du bâtiment. Le financement accordé par le pacte rural pour ce projet est de l’ordre de 63 153 $.

Saint-Benoît-Labre verra à améliorer ses infrastructures sportives. Pour ce faire, un nouveau projet comprendra des améliorations sur l’éclairage du parc Amikijou, l’installation de bancs publics et l’aménagement de deux balises de signalisation permettant d’indiquer où se trouvent les infrastructures sportives. Le financement accordé par le pacte rural pour ce projet est de l’ordre de 11 144 $.

Saint-Honoré-de-Shenley a conçu un projet intitulé « Les enfants du terrain de jeux passeront de meilleurs étés » qui sera réalisé. Cette initiative vise à doter le terrain de jeux d’équipements sportifs permettant d’augmenter la diversité des activités réalisées avec les jeunes durant la saison estivale. Le financement accordé par le pacte rural pour ce projet est de l’ordre de 500 $.

Saint-Théophile, pour sa part, investira dans la culture avec l’étroite collaboration d’un groupe de citoyens bénévoles. Son nouveau projet consiste à mettre en place une bibliothèque locale qui servira également de lieu d’expositions, de lieu de conférences sur différents thèmes et d’ateliers culturels. Le financement accordé par le pacte rural est de l’ordre de 11 643 $.

Saint-Philibert attendra au printemps prochain pour aménager un parc accessible à tous au bâtiment multifonctionnel de la municipalité. Ce projet implique l’installation de bancs, de poubelles, de tables et l’aménagement du terrain (terrassement, engazonnement, murets et rocailles). La halte-vélo sera déménagée dans ce parc. De plus, un espace est prévu pour la Fabrique afin qu’elle y aménage des artefacts qui se trouvaient dans les décombres de l’incendie de l’église.

Ces projets s’inscrivent directement dans l’esprit de la Politique nationale de la ruralité qui mise sur les ressources humaines, naturelles et culturelles des territoires ruraux pour se développer.

La Politique nationale de la ruralité 2007-2014

Si vous voulez vous taper les 65 pages et plus pour connaitre le programme en entier, vous trouverez le tout ici : http://www.mamrot.gouv.qc.ca/pub/developpement_regional/ruralite/politique_nationale_ruralite/ruralite_politique.pdf

Voici un extrait instructif qui peut servir d’introduction et qui vous stimulera peut-être à lire le reste.

Avertissement : Le langage utilisé peut porter à la dépression, la colère, l’alcoolisme, le tabagisme ou autres enzymes imprévisibles. Beauce Magazine ne s’en tient aucunement responsable.

Chapitre 5 : Les solutions novatrices

Il importe de mettre sur pied des laboratoires ruraux en vue d’explorer
et de diffuser les résultats d’expériences de secteurs d’activité innovateurs.

1. Il faut faciliter l’exploration d’initiatives porteuses de développement.

2. On doit accorder une aide financière pour stimuler le développement

de produits de spécialité.

Il faut favoriser la reconnaissance du dynamisme rural par le lancement des Grands Prix de la ruralité.

Il importe de se doter d’un indice de suivi de la vitalité des communautés rurales.

 

 

 

 

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo