Ajoutez ce site comme page de démarrage

Potins divers et d’hiver

Des choses qu’on voit çà et là

L'éternelle reconstruction

L’éternelle reconstruction

Il s’agit d’un peu d’observation pour s’apercevoir qu’il se passe des choses auxquelles on accorde pas vraiment d’attention, mais qui peuvent s’avérer intéressantes. Il s’agit d’observer, mais surtout d’avoir le temps, et Dieu sait que nous ne l’avons pas tous, de s’arrêter pour stationner, s’avancer, vérifier, et photographier. Nous l’avons fait pour vous.

C’est comme ça qu’en grimpant un peu, que le barrage est apparu. Il fallait y penser, se stationner et grimper sans vraiment savoir ce qu’il y avait au-delà du banc de neige.

Le barrage

Voici l’état des faits, à date de pas longtemps, on pourrait dire à partir de tout de suite, pour le barrage sur la rivière Chaudière, du côté sud de la ville de Saint-Georges. Il y a une sorte de nouveau, en fait, de la nouvelle construction que voici. Qu’est-ce?

Dans la petite région de Saint-Georges, nous avons un barrage voué peut-être à une éternelle rénovation, un peu comme le feu éternel de l’enfer, mais avec de l’eau. Sera-t-il rouvert un jour, on ne peut que spéculer. Il y a cette nouvelle construction, mais à quoi sert-elle? On ne sait pas. Il s’agit d’attendre 2 ou 3 ans encore et on saura. Peut-être. C’est donc beau quand même.

Nécessité

Nécessité

Pin! Pon! Pin! Pon!

Les ambulanciers, c’est réglé. Ils ont eu ce qu’ils ont pu avoir. Espérons qu’ils ont eu au moins une partie de ce qu’ils voulaient, parce que les ambulanciers, c’est extrêmement important. Ils travaillent fort, dans des conditions quelquefois difficiles, très difficiles, et de temps en temps, abominablement difficiles, et tout ça pour arriver à transporter les maganés aux médecins.

On peut s’entendre sur le fait que si le magané ne se rend pas au médecin, le dit magané n’a pas grand chance de s’en sortir. Alors ce serait mieux de très bien traiter ceux qui amènent ou apportent les blessés aux traitants. Question d’en sauver plus.

Le désert dans la neige

Photographié au centre-ville récemment, une licence de l’Arizona (à laquelle a été effacé un chiffre, question de confidentialité). On ne peut que souhaiter qu’il apprécie son voyage dans le moins zéro profond. Vu d’ici, quitter le soleil de l’Arizona, c’est pour mieux l’apprécier au retour.

Chaleur et froid

Chaleur et froid

Le froid n’est pas fini, ça ne fait que commencer, mais ce n’est qu’une autre année au Québec. Bonne route ou bon cocooning.

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo