Ajoutez ce site comme page de démarrage

Un beau panneau neuf, neuf, neuf… enfin!

Par: Joffre Grondin

Le nouvel accueil pour tous les visiteurs provenant du Maine entrant en Beauce. Très beau… enfin.

Entrant au Québec venant de Jackman, Maine, quelle surprise agréable pour les automobilistes de se voir accueillir dès leur entrée par un panneau invitant et tout neuf qui souhaite la bienvenue . On pourrait penser que c’est la moindre des choses que l’accueil soit raisonnable… mais ce fut long, oui madame, ce fut long.

Jusqu’à récemment, l’accueil était misérable. Un panneau « qui semblait avoir fait la guerre du Vietnam » présentait ses couleurs délavées avec un lettrage disant que ce qui vous accueillait était La Beauce… pays de bâtisseurs.

Peut-être bâtisseurs, mais sûrement pas entreteneurs… d’après l’affiche.

Il ne s’agissait pas d’une question de dollars. Les montants sont minimes. Même avec les extras. Croqué le 5 juillet 2011, on peut facilement saisir l’abandon du panneau solitaire laissé à lui-même.

Avec les budgets du Centre Local de Développement, ce n’était pas une question de coûts. Le fait que le CLD est en voie de se fusionner avec le CEB, ce qui devrait être confirmé lors des assemblées générales des deux organismes le 30 octobre prochain, aurait-il concentré tous les efforts sur cet accouchement en négligeant toute autre préoccupation, surtout pour les panneaux.

Panneaux!!! Où ça ?

Il s’agissait simplement d’avoir saisi l’importance du signal d’accueil – ce qui ne semblait pas être le cas des planificateurs détenteurs de budgets – une sorte de premier clin d’oeil qui donne le ton quand on entre dans un pays, qu’il faut présenter dans toute sa couleur, pour que les arrivants aient une bonne première impression.

Les sapins, les épinettes, les érables et les bouleaux, c’est bien beau, mais pas tellement différent de ce qu’on voit dans le Maine.

C’était ça l’accueil depuis des années.

D’un point de vue purement marketing, il vaut mieux ne rien avoir pour accueil qu’un presque débris qui vous fixe à peu près sans connaissance.

Stupéfiante innovation

Les pondeurs de phrases ont opté pour notre côté « coloré de nature ». Ah ! bon. L’autre génération avait déclaré La Beauce… pays de bâtisseurs. On peut espérer que la couleur de la nature sera bien entretenue cette fois-ci. Le pays de bâtisseurs semble être devenu bâtisseur 1/3 provincial, 1/3 fédéral et 1/3 du milieu.

Coloré de nature en trois tons quoi !

Excellent choix donc comme panneau. Belle réalisation. Pris trop de temps. Si on prend beaucoup de temps pour les petites choses, qu’en sera-t-il des grandes choses?

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo