Ajoutez ce site comme page de démarrage

FÊTE DE L’AUTOMNE 2012

Une autre réussite au Village

Par: Joffre Grondin

La Fête de l’Automne a eu lieu pour une quatrième fois au Village des Défricheurs. On voit ici plusieurs participants à la Fête devant le magnifique Manoir du Village.

Environ 500 personnes ont profité d’une journée ensoleillée, mais fraîche du dimanche 16 septembre, pour se rendre au Village des Défricheurs de Saint-Prosper pour cette quatrième Fête de l’Automne. 

Les personnes se sont déplacées pour admirer les citrouilles, déguster les desserts bien sûr, mais également apprécier les collections patrimoniales, les moteurs antiques, les scies à chaînes et les différentes tables offrant différents produits dispersées un peu partout sur le site.

Retour à l’école… momentané.

Certains en ont profité pour retourner à la petite école où le maître d’école Clermont Morin a donné un cours sur le temps des sucres à une vingtaine de vieux écoliers et écolières attentifs. L’une d’elles se rappelait même que toute jeune, elle devait s’asseoir en avant parce qu’elle était trop « active ». C’était avant l’âge de la pilule.

Clermont Morin se prépare à donner un cours sur le temps des sucres à une vingtaine de « vieux » écoliers, pour leur plus grand plaisir.

L’heure du dessert

Mais auparavant, tous les cuisiniers amateurs étaient invités à participer au concours de desserts qui comportait deux catégories : gâteau au chocolat et pouding chômeur. Le juge officiel était Daniel Gagnon. Pourquoi lui ?

Chocolat

Petite pause publicitaire. Daniel Gagnon vient de Carsona-La pralinière, situé à Lac-Etchemin, qui est une boutique où l’on fabrique du chocolat fait à la main dans la plus pure tradition belge et des pâtisseries françaises ; on y fabrique aussi des cartes de souhaits « Carsona », qu’il est bon de mentionner en passant, même si elles n’ont aucun rapport avec le concours de desserts.

L’équipe formée de Marie-Pierre Grenier, Keven Doyon-Lacasse et Mélanie Guénette a été déclarée avoir le meilleur gâteau au chocolat tandis que Suzanne Lantagne était déclarée vainqueure de la catégorie pouding chômeur.

C’est France Larivière qui a gagné, la Coquette !

Le prix du public gâteau au chocolat a été décerné à Fleur-Ange Lantagne et signe annonciateur de ce qui allait se produire dans le futur très rapproché, le pouding chômeur connut une égalité entre Céline Doyon et Pierrette Goulet.

Citrouilles

Cette année, les vedettes avaient moins d’embonpoint comparé à l’an dernier, surtout pour la gagnante. Serait-ce la saison qui a été très sèche plus qu’à l’habitude ? Elles avaient quand même fière allure.

Cette année, la citrouille coquette était presque aussi coquette que le schtroumpf coquet ou que de la schtroumpfette. Foi de Gargamel ! Et c’est à France Larivière de Sainte-Rose, qui l’a bien méritée, que revient la citrouille coquette.

C’est avec une citrouille de 321 livres que Maxime Veilleux a remporté la citrouille de bronze, 11 livres de moins que celle de Camille Buteau qui pesait 332 livres, et qui a obtenu l’argent à son éleveur.

avec les citrouilles en premiers plan, les vainqueurs de la journée et leurs proches posent pour la postérité

Le gagnant

Pour le gagnant, la surprise fut double. Mario Morin et Marie-Andrée Buteau déclaraient tous deux une citrouille de 415,8 livres à la pesée, ce qui est, avouons le assez étonnant, et se sont mérités tous les deux la citrouille d’Or. L’égalité en a surpris plus d’un, incluant monsieur le maire.

Mario Morin est un poids lourd côté citrouille. On sait qu’il participe à des concours depuis des années. Ce n’était pas sa plus grosse citrouille. Il avait remporté le concours de l’an dernier avec une citrouille qui avait littéralement écrasé la compétition.

Voici une des deux gagnantes de l’Or, il fallait quelqu’un qui agisse comme référence pour donner une idée de la grosseur de ce 415,8 livres de citrouille, et c’est l’ami Yvon Thibodeau, que l’on voit sur la photo avec sa préférée, sur laquelle il a assez familièrement posé sa main.

L’automne est à la porte, les feuilles rougissent déjà, la saison du hockey s’en vient… avec un peu de chance. Bon automne chez vous !

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo