Ajoutez ce site comme page de démarrage

L’UPA EN CAMPAGNE

Le président Paul Doyon cible les aspirants députés

Le président de la Fédération de l’UPA de la Beauce, M. Paul Doyon.

Alors que la campagne électorale provinciale vient d’être déclenchée, la Fédération de l’UPA de la Beauce souhaite que l’agriculture et tout ce qui touche à la ruralité fassent partie du débat. 

« C’est bien normal que l’économie, la santé et l’éducation doivent occuper une part importante des débats, mais les producteurs agricoles de la Beauce et tous les autres acteurs de la filière agroalimentaire espèrent grandement que les partis politiques, ainsi que leurs candidats de notre région, placeront également l’agriculture au cœur des discussions », a affirmé le président de la Fédération de l’UPA de la Beauce, M. Paul Doyon.

Ce dernier a rappelé que pour la seule région de Chaudière-Appalaches, l’agriculture représente une contribution de 1,7 milliard $ au PIB du Québec. M. Doyon a également ajouté : « Le secteur agroalimentaire, c’est un emploi sur cinq dans notre région : les candidats de nos comtés ne pourront ignorer cette masse critique d’électeurs! »

Le président de la Fédération a rappelé que la situation est difficile dans les productions du bœuf et du porc. La sécheresse en divers endroits en Amérique du Nord ayant contribué à la hausse du prix des céréales, les coûts de production des viandes sont donc eux aussi affectés. « Que proposent les différents partis politiques pour assurer la pérennité des filières bovine et porcine qui représentent des centaines d’emplois en Beauce? », demande M. Doyon.

« Depuis plusieurs années, les agriculteurs ont grandement fait leur part pour moderniser leurs installations et réduire la pollution. La qualité de l’eau de la rivière Chaudière n’a jamais été aussi été bonne depuis des décennies. Cependant, il y a toujours un moratoire empêchant tout ajout de superficies en culture, tandis que de l’autre côté, les terres agricoles sont menacées par l’étalement urbain et la spéculation. Qu’en pensent nos aspirants députés? »

La Fédération de l’UPA de la Beauce compte ainsi suivre la campagne électorale de très près cette année. « Nous souhaitons rappeler aux politiciens et aux citoyens la nécessité d’une agriculture en santé pour assurer la vitalité des communautés rurales comme celles de notre région », a conclu M. Paul Doyon.

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo