Ajoutez ce site comme page de démarrage

UN BÉBÉ, C'EST UNE PRIORITÉ

S’enrager, oui, mais contre qui ?

Par: Joffre Grondin

Bébé dans de meilleurs jours

Après avoir vu un médecin d’une clinique de Groupe de médecine de famille (GMF) qui a prescrit au bébé une crème quelconque qui s’est révélée inefficace, un couple et leur bébé de 6 mois se ramassent à l’urgence où ils attendent 12 heures. Douze heures avec un bébé malade qui pleure, dans une salle d’attente bondée. Il y a beaucoup de choses qu’on est obligé de laisser passer, mais ça, c’est inacceptable.

« Et la solution, ça s’appelle des groupes de médecine de famille » (GMF), pépiait François Legault dans un quotidien en fin de semaine. Le Dr Gaétan Barrette beurre épais un peu plus loin en affirmant que « les médecins de famille au Québec ont une compétence de classe mondiale ». Dans le même article, en parlant dudit Legault et de Pauline Marois, Jean Charest vargeait : « ils ont saccagé notre système de santé quand ils étaient là ».

Compétence ! C’est peut-être drôle de lire du délire de politiciens, mais pendant ce temps le bébé n’est pas soigné.

En juin dernier, François Bonnardel de la CAQ révélait avec un organigramme qui semait la terreur que l’éléphant santé bureaucratique bouffe 165 000 personnes contre 135 000 qui sont aux soins directs aux patients. 55 % dans les bureaux et 45 % sur le plancher. Pire qu’il y a deux ans.

Que fait le ministre de la Santé, Yves Bolduc pendant ce temps ?

Le Devoir du 31 juillet affirmait avoir calculé que « depuis le 28 juin, son ministère a annoncé plus de 1,2 milliard de dollars d’investissements ». Si vous pensez que ça changera quelque chose, attendez un peu, c’est pas fini.

En se défendant d’être en mode préélectoral — ce que quelqu’un de pas trop délicat décrirait comme le mode garrochage d’argent à tour de bras avant les élections — l’ineffable ministre de la Maladie et des Sévices sociaux déclare sans rire que « si vous regardez l’année dernière, j’avais fait environ le même nombre d’annonces et il n’y avait pas d’élections ». Si c’est vrai, il a refait la même chose cette année ; autant d’argent qui n’a rien réglé, plus de gestionnaires et plus d’attente.

Selon Einstein, la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.

De retour depuis peu du Conseil de la Fédération où les premiers ministres avaient justement discuté de santé, notamment d’un projet de centraliser les achats de médicaments pour payer moins cher. C’est le premier ministre de la Saskatchewan Brad Wall qui révèle que 64 médicaments génériques au Canada sont, tenez-vous bien, 90 % plus cher qu’aux États-Unis. Tous les premiers ministres sont intéressés, excepté celui du Québec, Jean Charest.

Comme si ça ne valait même pas la peine d’essayer de payer moins cher pour consacrer l’argent sauvé dans les soins directs aux patients. Il serait plus raisonnable d’en avoir 100 000 dans les bureaux et 200 000 qui soignent. Le bébé serait vu en 5 ou 10 minutes, ce qui serait plus normal.

John James Charest, dit Jean, déclarait des élections le lendemain.

Quelques couches plus tard

Après 12 heures, un omnipraticien examine enfin le bébé. Le lendemain, on ne sait pas exactement ce qu’il a. Espérons qu’un pédiatre le verra avant son entrée à la maternelle.

Que penser d’une société qui n’est plus capable de s’occuper en priorité de ce qu’il y a de plus précieux et de plus vulnérable à la fois, un bébé ? Des millions pour des arénas, des joueurs de tous les sports, des politiciens qui vous mentent en pleine face, du gaspillage, un milliard et demi de déficit par année (comme c’est étrange, c’est presque ça que le radin Yves Bolduc a flaubé le mois passé) et  250 milliards de dette provinciale que nos enfants ne pourront jamais payer. Avec ces merveilleuses performances, on n’est pas capable de soigner un bébé quand c’est le temps.

Comme disait chose : « Arrêtez la planète une minute que je débarque ».

Il aurait peut-être dû dire: « Arrêtez la planète, j’en ai plusieurs à débarquer ».

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo