Ajoutez ce site comme page de démarrage

NASHVILLE EN BEAUCE

Un succès boeuf

Par: Joffre Grondin

Bienvenue à Nashville en Beauce

Une assistance qui dépasse tout ce que l’on prévoyait pour la première fin de semaine de festivités à Nashville, appelé Saint-Prosper pour les cinquante autres semaines de l’année, réjouit organisateurs et participants. Des milliers de festivaliers ont profité de la bonté de Mère Nature. 

Les 5 ans de Nashville en Beauce sont un succès total, des feux d’artifice du vendredi au spectacle d’Andrée Watters du samedi et à la grande parade de chevaux et de chars allégoriques du dimanche après-midi qui soulignait le 125e anniversaire de la municipalité.

Le Ranch Beauceron et le Saloon étaient pleins et l’ambiance était festive même en approchant l’heure du souper alors que la tire de tracteurs à gazon modifiés faisait rage près de l’aréna et que se continuait la danse country avec Sylvie Roy sous le Chapiteau Desjardins à quelques pas de là.

Une visite au Saloon et au Ranch Beauceron est évidemment indispensable, mais l’expérience n’est pas complète. En sortant de l’un ou de l’autre, il faut descendre la rue entre le Saloon (l’Hôtel de Ville en temps régulier) et le Ranch et aller vers l’aréna. On peut ainsi continuer de s’imprégner de l’ambiance qui règne dans le coeur de Nashville durant ces deux fins de semaine.

On aperçoit les nombreux kiosques, alignés à droite comme de petits soldats, c’est-à-dire comme de petits cowboys, qui offrent une grande variété de produits, des groupes musicaux, de la bouffe, toutes sortes de choses, et bien sûr, à gauche et à droite, les demeures décorées de façon originale par les résidants.

On y voit des tout petits avec leurs parents, des gens seuls, des couples, des petits groupes d’amis, des grand-parents, des gens en grande conversation avec une connaissance qu’ils viennent de rencontrer. Une ambiance de détente, familiale, reposante, des visages familiers. Le genre de journée qui ne vous fait pas d’ulcère, mais vous fait gagner un an de vie.

La deuxième et dernière partie du festival est en route. Il y aura même un hommage à Métallica avec le groupe Head Crushers : les Écrabouilleurs de Têtes. N’ayez crainte ils ne le font pas pour vrai, ce n’est qu’un nom accrocheur en anglais. Le président Marcel Giguère avouait, lors du lancement de Nashville en Beauce de cette année, que ce c’était pas du country, mais que c’était des musiciens principalement de Saint-Prosper, qui fêtaient leur dixième anniversaire. Il valait la peine de les encourager. Le public intéressé, et il y en a un c’est certain, est invité à l’Aréna, samedi 4 août à 20 heures.

À part ça, c’est le country qui vous attend. Il vous reste aujourd’hui samedi 4 août et demain pour en profiter. Ah! oui, ça ne coûte presque rien. C’est pas beau ça !

CarteDanaki
St-Côme
CarteABisson
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
Carte Joannina3
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]