Ajoutez ce site comme page de démarrage

UN MINISTRE QUI SAIT COMMENT ARCULER

Un gouvernement qui arcule pas devant les jeunes

Par: René d'Anjou

M. Charest fait un geste amical à ses amis et partisans

Comment des élus peuvent-ils souhaiter qu’on les respecte alors qu’ils sèment la zizanie et fomentent la haine, la colère et la division, au sein de la population : les ainés contre les jeunes.

En effet, à voir le comportement et à entendre les propos plutôt débilitants de celui que l’on surnomme encore le premier ministre du Québec qui, depuis plusieurs semaines se plait à répéter toujours la même rengaine, sur la signification du carré rouge, que ses scribouillards de conseillers électoraux ont trouvé, pour se mériter du succès lors d’une élection générale.

 Quand l’insignifiance a meilleur goût

Un ministre qui sait quand ARCULER mais ne sait par ARTICULER… un client potentiel pour ALPHARE

Ce refrain a été repris en cœur par la gang de rouge (sans le carré) qui ne trouve rien d’autre à dire que « la police travaille bien et qu’elle frappe bien », même le ministre des « fricnances », M. « BaHand », la honte du Québec, car il « arcule », mais ne sait pas comment ça s’articule.

On peut entendre le ministre, ce ministre qui s’exprime comme un charretier,  que nous avons capté sur les ondes de RDI tout récemment.  Nous n’avons fait que répéter ses propos à plusieurs reprises puisque M. Bachand mange aussi ses mots !  Vous pouvez  l’entendre en cliquant sur le lien suivant.

MINISTRE BACHAND

Un ministre qui arcule

On dit que ce pantin est le ministre des Finances, mais on a l’impression qu’il est chef de la police, alors qu’il se morfond en compliment sur leur travail sur le jeu de la matraque.  On a surtout eu l’impression que nos supposés représentants du peuple voulaient surtout encourager la police à frapper encore plus fort sur, non seulement les jeunes qui manifestent dans les rues, mais aussi sur leurs parents, leurs enfants et leurs amis.  On peut cependant dire que les policiers ont su faire preuve de retenue dans un certain nombre de manifestations.

Comment cet individu, ce John James Charest, comme d’ailleurs la Saint-Pierre, la Courchesne, le Hamad, et quelques autres, répètent la même rengaine depuis quelques semaines, on peut bien se permettre de les traiter de bouffons puisque l’intelligence semble leur manquer terriblement depuis quelque temps.

Ces deux têtes semblent nous dire: « On va le dompter le p’tit peuple, il va voir de quel bois nous nous chauffons et ce n’est pas du bois d’érable !

On peut dire « bravo » à M. Duchesneau de brasser la cage à un ministre nommé Sam Hamad, qui dépasse en insignifiance bien de ses collègues. J’ai déjà eu, malheureusement, l’occasion de le rencontrer lors d’un point de presse et il semblait se prendre pour le président des États-Unis.

John James Charest et sa triste équipe ont adopté depuis quelques semaines la tactique de discréditer le « carré rouge » le comparant à la violence alors que la violence est fomentée par le Parti libéral du Québec  qui n’a en tête, que de remporter les prochaines élections, par cette stratégie, consistant à faire peur à la population.

 Il faudra sans doute un jour resserrer les règles pour que nos élus soient surveillés de près en ce qui a trait à leurs propos, leurs actes, leurs dépenses.  L’ex-ministre de la Famille, Tony Tomassi, ne serait-il que la pointe de l’iceberg ?

M. Charest qui se moque des étudiants, reçoit annuellement, une indemnité de base et une indemnité additionnelle de plus de 175 000$ et, durant un certain temps, son parti, le PLQ, lui a versé, durant une douzaine d’années,  un montant additionnel de 75 000$ annuellement. Cherchons-en des députés provenant du Parti conservateur d’Ottawa, qui sont si bien traités au Québec.

Les récentes publicités du Parti libéral du Québec, M. Charest parle d’une bonne gestion de sa part !  Croit-il que la population à la mémoire courte ?

Le lecteur est invité à visite le site suivant,un site de l’Assemblée nationale du Québec,http://www.assnat.qc.ca/fr/abc-assemblee/fonction-depute/indemnites-allocations.html#IndemBase

On peut également prendre connaissance d’une nouvelle de TVA qui rapportait, l’an dernier que la Fédération canadienne des contribuables soulignait que des députés en poste à l’Assemblée nationale ne sont pas en reste et profitent d’un régime de retraite sans commune mesure avec ce qui a cours dans le secteur privé.

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2011/05/20110504-180049.html

« Les jeunes,, notre relève sont des gens dangereux sur lesquels il faut frapper ».

Cette crise sociale que nous vivions est empirer par le comportement complètement déconnecté de ce gouvernement qui ne cherche qu’à attiser le feu pour déprécier les jeunes et ceux et celles qui les supportent, afin de leur faire supporter la responsabilité de la tenue d’une élection générale.  Ce que M. Charest ignore, c’est que les jeunes ne seront jamais aussi nombreux pour remplir leur devoir d’électeurs.  Ils étaient complètement indifférents auparavant, mais ils seront plus nombreux que jamais pour débarquer ce gouvernement d’irresponsables.

Dire que cette nouille, qui a le titre de premier ministre du Québec est aussi le ministre responsable des dossiers jeunesses.  Quelle honte et quel manque de leadership dans ce dossier.  Il ose même accuser les jeunes d’être des irresponsables alors que lui-même n’est qu’un clown qui est surtout bon dans du « juste pour rire ».

Alors, comment peut-on éprouver le moindre respect pour cette gang d’incompétents qui ne sont même pas capables de diriger l’État de façon convenable.

Il n’est plus question d’environnement, non, uniquement du plan nord pour lequel on a à peine entendu parler d’un développement routier pour lequel M. Charest semble bien fier, avec des mines de diamants à l’autre bout et pour qui ?

Quelles sont  les grandes réalisations de ce gouvernement ? Nous sommes en droit de nous poser des questions.

On  n’a qu’à penser à ce ministre qui baragouine n’importe quoi en « arculant » (un pas en avant, deux pas en arrière) au lieu d’articuler convenablement.  Il devrait retourner sur les bancs d’école ou faire appel à ALPHARE pour parfaire son éducation.   ARTICULE Bachand !

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo