Ajoutez ce site comme page de démarrage

LE JOUR DU SOUVENIR

Un devoir de mémoire

Par: Joffre Grondin

H Marcel Veilleux, ex-maire de Beauceville, a tenu a déposer une couronne avec ses petits-enfants.

C’est dans le parc Mathieu à Beauceville, endroit joliment mis en valeur par la ville, que se trouve un imposant monument sur lequel sont gravés les noms des 241 soldats du régiment de la Chaudière morts ou disparus au combat, que ce soit en France, en Hollande, en Belgique ou en Allemagne.

Ces deux soldats inconnus ont tenu cette position recueillie, sans aucun mouvement, pendant toute la durée de la cérémonie.

Le jour du Souvenir mérite d’être souligné. Devant le cénotaphe flanqué pour l’occasion de deux soldats en position recueillie, les militaires, hommes politiques, notables et divers représentants réunis sur le parterre se sont relayés pour déposer des tributs floraux, au cours d’une cérémonie ce dimanche.

Une partie du défilé

L’oeil apercevait des coquelicots sur tous les coeurs, ces petits coquelicots rouges qu’on peut se procurer jusqu’au 11 novembre, jour officiel du Souvenir.

Des jeunes avaient également été choisis pour que leur soit transmis le flambeau de la mémoire de ce qui s’est passé dans cette guerre qui a changé le cours de l’histoire, afin, comme l’a exprimé le padre, « qu’ils puissent poursuivre l’oeuvre de paix » de ceux qui sont tombés sur les champs de bataille.

Le lieutenant-colonel Gervais Lajoie s'avancera pour déposer sa couronne

Précédés de la fanfare des Voltigeurs de Québec parti de l’église, une assez importante cohorte de soldats du régiment de la Chaudière, accompagnés de Cadets, ont défilé jusqu’au parc Mathieu, où les attendaient dignitaires, plusieurs membres de l’amicale du régiment et des badauds.

Madame Veilleux représentait toutes les veuves des soldats morts au combat.

Contrastant avec la minute de silence, le trompettiste fait résonner la sonnerie de l’appel aux morts. La cérémonie s’est terminée peu après, mais une grande partie des personnes présentes s’est ensuite déplacée et des agapes fraternelles ont rassemblé les participants à une réception au Manège militaire.

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo