Ajoutez ce site comme page de démarrage

HOMMAGE À L’ENGAGEMENT DES AINÉS

La Table de concertation des aînés de Beauce-Sartigan est mise

Par: Joffre Grondin

Que d'information ! La personne à gauche fournissait même un petit sac pour aider à transporter le tout

Pour la journée internationale des personnes aînées, la ville de Saint-Georges a organisé, pour la deuxième fois, cette rencontre permettant à la Table de concertation des aînés de Beauce-Sartigan de fournir de l’information sur les différents services disponibles, d’assister à une courte conférence/spectacle d’un Joël Denis en grande forme et surtout, un hommage à des individus très appréciés de leur milieu, suivi d’un dîner santé et d’une petite sauterie en musique.

Recevoir et partager l’information sur les besoins et les préoccupations des aînés de tout le territoire de la MRC est la mission de la Table de concertation des aînés de Beauce-Sartigan. Fondée en 2003, elle rejoint maintenant 60 organisations qui oeuvrent auprès des personnes aînées, et 16 d’entre elles étaient présentes pour diffuser de l’information sur les services qu’elles offrent.

La Table de concertation tient à souligner l’engagement des bénévoles dans leurs milieux respectifs en rendant hommage à six personnes, qui sont à l’image du thème proposé par le Conseil des aînés du Québec, « L’automne offre ses plus belles couleurs », et qui s’engagent avec générosité, empathie, énergie, courage, expertise et connaissance.

L’Association bénévole Beauce-Sartigan, l’Association féminine d’éducation et d’action sociale, le Centre d’hébergement St-Georges, secteur est et ouest et la Fadoq de Saint-Gédéon sont les organismes qui ont recommandé ces personnes.

On rend hommage

Après un abrégé de leur parcours de vie, une phrase concise révélait clairement pourquoi la personne était nommée. Les mots, cependant, sont bien faibles pour décrire le rôle et l’impact réel que ces gens ont eu sur leur environnement.

On a remis des fleurs à ces bénévoles émérites qui entourent le ministre Dutil. Deuxième rangée : Louise Quirion, attachée politique de Maxime Bernier, Jocelyne Rancourt, présidente de la journée et Renaud Fortier, membre du c.a. de la Table de concertation.

Madame Fong Line Chen : « Sa grande disponibilité et son engagement qui devient pour nous un exemple ».

Native de Madagascar, mère de sept enfants dont quatre vivent au Canada (on pense à monsieur Ti-tune Chen) depuis une trentaine d’années. Elle arrive en 1983 avec son époux. Impliquée depuis 13 ans auprès des personnes résidentes au Centre d’hébergement de St-Georges Est, elle est généreuse de son temps et de son sourire. C’est elle qui achète et distribue les cadeaux d’anniversaire de tous.

Son bénévolat s’étend aux jeunes mamans référées par l’organisme Mamie Soleil en plus de participer aux activités de l’Aféas. Elle est aussi disponible pour offrir de l’information aux nouveaux arrivants sur les services offerts par la municipalité.

Madame Renelle Jacques : « Pour son engagement au développement de sa communauté ».

De Saint-Honoré-de-Shenley, mère de quatre enfants, après avoir été agricultrice et charcutière, elle est maintenant une grand-mère aidante. Travailleuse assidue, connue de tous, elle est une référence dans son milieu.

Elle offre son temps au personnes démunies ou dans la solitude, son soutien et son énergie à différents organismes : Filles d’Isabelle, comité de pastorale et l’ABBS, dont elle est une des administratrices. Assiste même son mari pour les activités des Chevaliers de Colomb.

A 74 ans, Joël Denis est en grande forme. Il l'attribue aux gènes de sa mère qui nous a quittés presque centenaire.

Monsieur Roland Lamontagne : « Les qualités de rassembleur ».

À Saint-Gédéon depuis 1970, il prend sa retraite après trente-cinq ans de travail pour le groupe Canam comme soudeur, peintre, contremaître en chargement et chef de groupe. Directeur au c.a. de la Coop, membre actif du Club Optimiste, il devient président des Chevaliers de Colomb.

Ses qualités de gestionnaire et de communicateur le mènent à la présidence du Carnaval du clown. Étroit collaborateur du Centenaire de Saint-Gédéon en 1990, il relancera la ligue de hockey Junior CC pour qu’en 1999, grâce à son implication et son bénévolat dans le monde sportif, il soit nommé au Temple de la Renommé du Sport Beauceron.

Président du club Fadoq Saint-Gédéon depuis sa première réunion, les aînés apprécient son dynamisme et sa bonne humeur.

Madame Hermance Lebel : « Pour son implication empreinte de respect ».

Habite à Saint-Georges depuis 1961 et travaille à « l’Hôpital » depuis 10 ans tout en étant trésorière de la Fadoq. Bénévole au Centre d’hébergement, distribuer les collations, recueillir les dons lors d’un décès et d’autres tâches font partie de son engagement pour améliorer la qualité de vie des résidents.

Croyant fermement à l’importance de l’implication des aînés au sein d’une communauté, elle occupe également le poste de vice-présidente du Comité des bénévoles.

Avant le spectacle, une partie de la salle où les conversations vont bon train

Madame Jeannine Poirier : « Nous voulons souligner les qualités qui font de Madame Poirier une bénévole d’exception ».

Résidente de Notre-dame-des-Pins, cette mère de six enfants est enseignante, et co-propriétaire d’un dépanneur où ses enfants apprennent les rudiments du travail en plus d’être aidante auprès de sa mère.

À 50 ans, elle étudie et devient infirmière auxiliaire. Elle accumule 17 ans de service à l’hôpital de Beauceville et à la Villa du Jasmin.

Membre de la chorale et du Comité de liturgie de sa paroisse depuis longtemps, elle anime trois séances de Viactive chaque semaine à la Roselière. Elle visite les malades, téléphone aux personnes seules et accompagne des personnes en fin de vie.

Sa douceur naturelle est une richesse unique pour sa communauté.

La présidente de cette journée, Jocelyne Rancourt, une présidence... en fleur

Madame Marguerite Tanguay, dit Margot : « Pour son dynamisme qui amène des résultats concrets en dons financiers ou en amélioration des services ».

La Guadeloupe la voit s’engager quelques années dans la St-Vincent-de-Paul, les Fermières et les Filles d’Isabelle. Téléphoniste pour la Compagnie locale de téléphone, elle assure la gérance de l’Auberge du Repos pendant trois ans.

Copropriétaire d’une compagnie de transport à Saint-Georges avec son conjoint, elle est la première bénévole du Centre-Femme de Beauce. Membre active de l’Aféas St-Georges, elle est aussi responsable des deux chorales à l’église l’Assomption.

Quand on sait qu’elle est présidente des Filles d’Isabelle depuis 53 ans — vous avez bien lu, 53 ans — et Régente d’état pour la Beauce et Bellechasse, on a aucune peine à croire qu’elle relève avec brio les défis des campagnes de financement de la Société du cancer et de la Société Arthritique.

Organisation

Madame Irma Quirion, qui représentait la ville, a entre autres, souligné que le « taxibus s’en vient le 14 novembre » et qu’une politique des aînés est pour bientôt. Carole Paquet, des loisirs, rappelle que le voyage en autobus, qui évite les 250 marches, pour monter à la septième chute se renouvelle cette année et que dans le cadre des activités intergénérationnelles, la baignade à la polyvalente est gratuite si deux générations sont présentes.

Carole Paquet, du service des Loisirs. Une femme souriante.

Robert Dutil, ministre de la Sécurité publique et député de Beauce-Sud, et Louise Quirion, attachée politique de Maxime Bernier, se sont fait un plaisir de remettre les prix aux hommages.

Organismes

Il est quand même impressionnant de constater que la Table de concertation des aînés regroupe 60 organismes. Parmi les 16 qui étaient sur place, on peut mentionner l’Association bénévole Beauce-Sartigan (ABBS), l’Association québécoise de défense des droits des préretraités et retraités du Québec (AQDR), le Centre d’écoute et prévention du suicide, la Fadoq, Centre-Femmes de Beauce, la Coopérative de solidarité de service à domicile et beaucoup d’autres.

La quantité d’information est tellement grande que l’on comprend la raison de l’existence de la Table de concertation : elle permet de s’y retrouver dans tout ce qui est disponible.

La présidente de cette 6e édition était Jocelyne Rancourt et Renaud Fortier, représentait le conseil d’administration. Le siège social se trouve au 12523, 25e Avenue à Saint-Georges. 418 459-3440, poste 251. Le site web de la table locale est ici http://www.aineschaudiereappalaches.com/site.asp?page=element&id=2725

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo