Ajoutez ce site comme page de démarrage

La Saint-Vincent-de-Paul rend hommage à ses bénévoles

Par: René d'Anjou

Les récipiendaires en compagnie de quelques invités d’honneur dont le député-ministre Robert Dutil et le curé Laval Bolduc.

C’est en présence d’une centaine d’invités, à l’occasion d’un brunch reconnaissance, que le président de la Conférence Saint-Georges-Est de l’Assomption de la Société Saint-Vincent-de-Paul, M. Caroll Morin a animé la cérémonie de remise de plaques et de certificats de reconnaissance à une vingtaine de bénévoles qui ont contribué depuis plusieurs années et qui contribuent encore au bon fonctionnement quotidien de cet organisme de charité qui a vu le jour, à Saint-Georges, il y a plus de 50 ans.

M. Morin a relaté l’histoire de l’implantation de l’organisme à Saint-Georges et de l’implication des Chevaliers de Colomb pour assurer son maintien.

Une centaine de convives ont participé à ce brunch reconnaissance.

Ces plaques et ces certificats ont été remis à chacun des bénévoles par le député-ministre de Beauce-Sud, M. Robert Dutil.

Plusieurs de ceux et celles que l’on honorait étaient des bénévoles de la première heure.

On peut d’ailleurs voir chacun des récipiendaires en visionnant le diaporama suivant tout en écoutant le curé Laval Bolduc souligner l’importance du bénévolat en précisant qu’il est important d’avoir un esprit de partage et d’accueil sans jamais porter de jugement.

 

Le maire de Saint-Georges, M. François Fecteau a aussi rendu hommage aux bénévoles en reconnaissant le rôle important que joue la Saint-Vincent-de-Paul, à Saint-Georges depuis déjà plus de 50 ans.

Pour sa part, l’ancien maire Roger Carette, qui a aussi été impliqué dans l’organisme durant quelques années, a souligné que la Saint-Vincent-de-Paul était une œuvre de solidarité qui véhiculait des valeurs de ténacité et d’ingéniosité.  Il a cependant déploré le manque de relève en lançant le défi à chacun des bénévoles présents, de recruter au cours de la présente année, un plus jeune bénévole afin d’assurer l’organisme d’une relève pour les prochaines années.

Caroll Morin, qui fut chef de police durant plus de 25 ans, en compagnie de trois maires. D’abord Robert Dutil qui a à titre de maire, en 1977, assermenté M. Morin comme chef de police. Par la suite, il y a eu M. Roger Carette en compagnie du maire actuel, M. François Fecteau. M. Morin avait déjà pris sa retraite à l’arrivée du maire actuel.

L’Honorable Caroll Morin

Le député Robert Dutil, qui se voyait affubler du titre d’honorable par M. Caroll Morin lui a, à son tour,  attribué ce titre en lui remettant, à la surprise du récipiendaire,  une plaque souvenir pour souligner son implication dans le milieu communautaire principalement au sein de la Saint-Vincent-de-»Paul,  en prenant soin de préciser que, dorénavant, il se verrait appelé «honorable Caroll Morin». 

On peut d’ailleurs entendre un court extrait de l’allocution de M. Robert Dutil alors qu’il lance quelques blagues à l’endroit de l’ancien chef de police, Caroll Morin.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Même le curé Laval Bolduc a renchéri sur ce que venait de dire le député Dutil en disant que Caroll Morin méritait bien ce titre lui qui est capable de lever les mains au ciel afin d’obtenir certaines grâces en ajoutant, en regardant le député-ministre, qu’il fallait faire attention à ce que nous pouvions recevoir sur la tête !

Il est bon de préciser que le titre honorable est aujourd’hui disparu du vocabulaire parlementaire au Québec. Il est remplacé par monsieur ou madame, sauf dans le cas du lieutenant-gouverneur, mais ce job relève en grande partie du gouvernement fédéral pour représenter la royauté britannique au Canada.

Le maire François Fecteau, en grande discussion avec le curé Laval Bolduc et M. Roland Larrivière.

Voici la liste des bénévoles qui ont reçu des plaques ou des certificats reconnaissance :

Récipiendaires de plaques

Yvon Miville-Dechêne, Patrick Drouin représenté par Madame Noëlla Pruneau, Jeannette Fortin Lessard, Lucille Busque, Florent Boutin, Doris Poulin et Roland Larivière

Récipiendaires de certificats reconnaissance
Marie Allen, Adrienne Côté, Céline Garneau, Édith Grenier, Marie-Paule Lapierre, Carmelle Lessard, Rita Loubier, Lise Morin, Gaston Paquet, Marguerite Paquet, Madeleine Poulin, Ange-Aimée Roy, Gisèle Roy et Rhodes Tremblay

Rappelons que cet organisme de charité, en plus d’apporter une aide alimentaire de première nécessité à la communauté, gère aussi un comptoir régional, surla Première Avenueainsi qu’un magasin de meubles situé derrière l’église l’Assomption.

Soulignons également que le financement de l’organisme provient de la communauté et de l’implication du Conseil 2283 des Chevaliers de Colomb et du Conseil 12603 parla Guignolée.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo