Ajoutez ce site comme page de démarrage

CUISINONS LES PRODUITS D’ICI

Pour des desserts d’ici

Par: Joffre Grondin

Elles sont belles, elles sont sensuelles, en bouche elles sont irrésistibles les framboises de Sainte-Clothilde en desserts. À gauche du dessert, Amélie St-Hilaire, co-propriétaire du Restaurant Chez Gérard; vis-à-vis, Anne-Marie Rodrigue co-Propriétaire de IGA Rodrigue et Filles et à droite Johanne Journeault, agente de développement rural du CLD Beauce-Sartigan.

Le Délice frileux à l’érable et aux pommes se cherche un successeur. C’est en effet ce délicieux dessert qui avait gagné la faveur des juges l’an dernier lors du concours Cuisinons les produits d’ici, une initiative de la Table agroalimentaire de Beauce-Sartigan. 

Johanne Journeault, agente de développement rural du CLD de Beauce-Sartigan, précise que cette deuxième édition du concours « est ouverte à tous les hommes et les femmes qui aiment cuisiner… et non pour les professionnels ».

 Concocter un dessert

Les participants doivent préparer un dessert pour quatre personnes. L’ingrédient principal doit provenir du territoire de Beauce-Sartigan. Aux trois critères considérés l’an dernier, soit la présentation, la saveur, l’originalité, on ajoute un quatrième critère qui concerne le nombre de produits de la région utilisés dans la recette.

Alain Boily du MAPAC, Amélie St-Hilaire, Anne-Marie Rodrigue, Johanne Journeault, Barbara Bourque, présidente du Grand Marché et Louise Pomerleau, co-propriétaire du Restaurant Chez Gérard

On retrouve un répertoire des produits agroalimentaires de Beauce-Sartigan sur le site du Grand Marché au http://www.legrandmarchebce.com

 Messieurs du juré, faites votre devoir

Le jury sera composé de trois chefs cuisiniers de la région, ainsi que par des représentants des médias. Il y aura deux ou trois équipes de dégustateurs pour des raisons techniques. L’an dernier, en effet, les « pauvres » juges devaient goûter 14 desserts différents. Il paraîtrait que même les « bibittes à sucre » ont leurs limites.

Le sourire croqué sur le vif d'une femme d'affaires

Comme on espère cette année avoir environ 25 participants, avec les équipes les juges n’auront que sept ou huit desserts chacun. Si le métier de goûteur de desserts existe, il doit être très couru.

 Comment participer

On peut s’inscrire sur le site du CLD de Beauce-Sartigan au http://www.cldbeaucesartigan.com ou encore par formulaire. Ceux-ci sont disponibles au CLD de Beauce-Sartigan, au Grand Marché Beauce-Sartigan, à l’UPA de la Beauce, à la Fromagerie La Pépite d’Or, au Restaurant Chez Gérard ainsi que chez IGA Rodrigue et Filles. La date limite est le 21 septembre.

Pour des informations supplémentaires, contactez Mme Johanne Journeault, agente de développement rural du CLD de Beauce-Sartigan au 418 228-7810

 Le grand jour

Chaque participant recevra un présent des Produits acéricoles Cumberland inc., certains recevront des paniers-cadeaux et le grand gagnant se verra remettre 250 $. Les desserts doivent être apportés au Grand Marché, où se déroulera l’événement, le 24 septembre pour 10 heures. Le gagnant sera connu le même jour.

Un angle encore plus appétissant, framboises vers le haut. Mon côté sucré tient à mentionner que chaque journaliste présent à la conférence de presse qui se tenait Chez Gérard a eu droit à un de ces desserts. Si vous passez par là, il en reste peut-être.

Le conférencier Yves Davignon, consultant en restauration et hôtellerie, sera sur place pour proposer des recettes et conseils en lien avec les produits vendus au Grand Marché.

Rappelons que le mandat de la Table agroalimentaire de Beauce-Sartigan est de faire découvrir les produits locaux et de les promouvoir auprès de la population.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo