Ajoutez ce site comme page de démarrage

ÇA IRA MAL BIEN ASSEZ VITE

C’est l’été, vive les mojitos

Par: Joffre Grondin

Deux mojitos en attente d'être bu

Un mojito est un breuvage qui vient de Cuba. C’est un breuvage très rafraichissant qui a une longue histoire. Ernest Hemingway avait même une version concoctée pour lui, le Papa Doble ou Papa Hemingway. Il y a tellement de variations que c’est fantastique, on peut le faire à peu près n’importe comment. Que vous soyez raffinés ou pas du tout dégrossis, espérons qu’une de ces recettes vous convienne.

 Option 1 : vous n’avez pas de mélangeur 

Ingrédients pour un verre

1 once de rhum blanc

1cuillerée à soupe de sucre

Jus d’une lime

8 feuilles de menthe

Club Soda 355 ml

4 glaçons

Tranche de citron

 Préparation

Placez la menthe dans un bol. Versez-y le rhum le sucre et le jus de la lime. Pendant que le tout macère, prenez un pilon et écrasez le mélange. Mettez les glaçons dans un verre. Versez-y le mélange. Brassez un peu. Ajoutez le soda et mélangez en n’oubliant pas une tranche de citron.

Dégustez.

 Option 2 : version un peu dépravée si vous possédez un mélangeur

Un mojito n'arrive jamais seul, dit ou devrait dire un vieux proverbe cubain.

Ingrédients

1 concombre de la grosseur que vous voulez, mais s’il est trop gros, ça va goûter trop concombre. Vous pouvez prendre du céleri à la place. Après tout les deux sont verts. Mettez deux fois plus de céleri parce que le vert est plus pâle.

 1 cuillerée de sucre. Sucre blanc, c’est blanc ; si vous prenez de la cassonade, ça va être un peu brun. C’est toi qui décides.

 8 brins de menthe, ça peut vouloir dire 8 feuilles, mais encore là, s’il y en a trop, ça va goûter…

 Citron vert, aussi appelé lime. Aucun rapport avec char vert toujours brisé ou un outil. De profondes considérations quasi philosophiques sur les rapports citron et lime viennent plus bas.

 40 cl eau gazeuse. Cl veut pas dire chaudière large, je ne sais pas quelle quantité ça fait, mais essayez 400 ml. Mieux encore prenez une canette de club soda de 355 ml ou 13-14 onces. N’oubliez pas que l’eau doit être absorbée en quantité modérée. Après tout, les poissons font caca dedans.

 4 glaçons. Servez-vous de votre jugement. La grosseur du glaçon que les Inuit retirent pour pêcher sous la glace n’est pas appropriée. Idéalement les 4 glaçons ne prennent pas beaucoup de place dans le verre. Si vous voulez sucer de la glace, achetez un popsicle.

 Avertissement

Quoi que vous fassiez, ne dépassez pas la moitié du contenant choisi. Après avoir relu une fois la phrase qui précède, allez à Préparation. Si vous n’avez pas vu une fois, il est possible que vous relisiez ce texte en boucle pour une assez longue période. Dans ce cas, la direction se dégage de toutes responsabilités et vous souhaite bonne chance dans la vie.

 Préparation

1. Enlever les graines du concombre et le couper en morceaux. En fait, si vous coupez la chose dans le milieu, sur le long, c’est facile d’enlever les graines. Vous ne voulez quand même pas y passer la journée. Ensuite, couper en morceaux. Attention aux doigts. Si vous voulez une teinte rouge dans votre Mojito, prenez plutôt une cuillerée de liquide dans le pot de cerise marashino au lieu du sucre. Épluchez le concombre avant de le couper. Inutile de le laver, vous allez l’éplucher.

 2. Mettre le concombre, la menthe, les glaçons, le citron et l’eau gazeuse dans un mélangeur et mixez comme vous n’avez jamais mixé, mais pas trop parce que la glace va redevenir de l’eau et vous devrez recongeler le tout pour le replacer dans le mélangeur. Si vous y allez trop fort la deuxième fois vous devrez recommencer et vous pouvez ainsi déclencher un processus sans fin qui va vous mener à la tombe prématurément, si l’avertissement ne vous a pas eu. Donc, prudence avec le mélangeur. C’est un outil dangereux dont il faut se méfier.

Même les mojitos ont de mauvaises fréquentations. Dépravé, tout simplement dépravé. D'ailleurs, il manque de citron dans celui à droite.

3. Servir dans un contenant que vous jugez approprié : verre, coupe, bock à bière, verre en carton, vieux verre en plastique jaune des années cinquante que vous a légué votre mère, gamelle de camping, vieille canne du carnaval pré-Labeaume, tasse à café ou à même le mélangeur tout simplement. Une canne d’huile en plastique dont vous coupez le haut peut faire l’affaire. Un peu de sable avant de la passer à l’eau enlève les résidus d’huile tout en conservant cette agréable odeur de bricolage. Une boite de noix mélangées fait également très bien l’affaire.

Très optionnel : ajouter une rondelle de citron et une feuille ou deux de menthe pour la décoration. En fait, si ce n’est que pour la décoration, vous pouvez mettre ce que vous trouvez décoratif, un petit parapluie, un mini flamand rose, laissez-vous aller.

Prenez une petite gorgée de vérification

Vous avez maintenant plusieurs choix

Uno Finissez votre verre

Deuzio  Si vous avez suivi l’avertissement du début, vous pouvez ajouter du rhum au goût au mélange parce qu’il y a de la place dans le contenant. S’il n’y a pas assez d’amélioration, rajoutez du rhum jusqu’à satisfaction.

Troizio Jetez le tout et prenez une bière tout en lisant ce que vous brûliez de savoir sur les citrons et les limes.

 Profondes considérations le temps de finir votre bière

 http://www.bloc.com/article/alimentation/fruits/la-lime-ou-citron-vert.html#ixzz1T3klH8gr  nous apprend que…

La lime peut être utilisée comme le citron. Les deux fruits sont d’ailleurs interchangeables dans la plupart des recettes. Par contre, la saveur de la lime est plus prononcée que celle du citron.

 La lime mexicaine : petit fruit rond ou ovale à la peau mince et vert foncé.

 La lime tahitienne : fruit plus gros, plus juteux, sans pépin et légèrement moins acide. La lime remplace le citron sous les tropiques. La lime fournit un sirop de citron, mais surtout une essence utilisée dans les parfums.

La lime contient moins de vitamine C que le citron, comme lui, elle est antibactérienne et antiseptique. Excellente contre le rhume, la lime soigne également les maux de gorge.

En somme, la lime est excellente contre le rhume et excellente avec le rhum. Pour le rhum, ça dépend des goûts.

Bonne fin d’été.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo