Ajoutez ce site comme page de démarrage

ON PRÉPARE LES FÊTES DU 275E ANNIVERSAIRE DE FONDATION EN 2012

Saint-Joseph sème et fleurit

Par: René d'Anjou

Les deux maires, Louis Jacques de Saint-Joseph-des-Érables et Michel Cliche de Saint-Joseph-de-Beauce.

Le comité de la programmation du 275e anniversaire de fondation de Saint-Joseph-de-Beauce a organisé une rencontre, vendredi, à l’Agora Desjardins, à quelques pas du camping municipal de Saint-Joseph, afin d’informer les médias régionaux sur les préparatifs des activités qui se tiendront l’an prochain pour souligner cet événement.

M. Fabien Giguère, président de la corporation des fêtes de ce 275e anniversaire.

 Le président de la corporation des fêtes de ce 275e anniversaire, M. Fabien Giguère, a indiqué que les membres des divers comités travaillent depuis plusieurs mois déjà à la préparation et à la présentation d’activités dignes se souligner cet événement historique.

 

Outre les représentants de plusieurs comités, les maires de Saint-Joseph-des-Érables et de Saint-Joseph-de-Beauce, Messieurs Louis Jacques et Michel Cliche étaient présents afin de souligner l’importance de leurs municipalités dans l’histoire de la Beauce.  D’ailleurs M. Cliche a tenu à rappeler que sa municipalité est la mère de tous les Beaucerons en soulignant que Fleury de la Gorgendière, seigneur qui a présidé à la fondation de notre communauté, avait adopté la devise suivante : Fleuris où tu es semé.

 M. Cliche a poursuivi en ajoutant « Croyait-il si bien dire, il y a de cela 275 ans? Sûrement puisque la volonté de Saint-Joseph s’est inscrite, au fil du temps, dans la fructification de l’ensemble de son territoire. Un objectif qui se conjugue aujourd’hui avec le thème des fêtes qui meubleront 2012: Nos racines tissent l’avenir.»

 1737-2012 : Nos racines tissent l’avenir

En se basant sur notre devise «Fleuris où tu es semé» qui s’inspire des trois roses sauvages du présumé blason personnel du Seigneur Joseph Fleury de la Gorgendière qui demeurait à l’ancienne résidence de M. Olivier Lessard à Majorique, maison autrefois située derrière le bureau de poste de Saint-Joseph. Une maison vraiment ancestrale avec mansarde et décorations artisanales.

Cette devise nous mène au thème de nos fêtes du 275e, à savoir «Nos racines tissent l’avenir». Avant d’aller de l’avant, on a à cœur les deux municipalités de savoir d’où l’on vient. On veut se souvenir ensemble de l’arrivée de nos ancêtres à Saint-Joseph qui est la Mère patrie de tout Beauceron.

Son collègue, M. Louis Jacques, a également rappelé le passé qui rapproche les Joselois même si la rivière Chaudière formait une barrière naturelle. Cependant, selon M. Jacques, on a toujours ressenti le besoin de se rassembler.

En jetant un regard sur le passé, M. Michel Cliche a indiqué que «les deux municipalités unies ont pour objectif de resserrer les liens familiaux, de rendre hommage à ceux qui ont bâti à bout de bras ce que nous possédons aujourd’hui, augmenter la fierté de notre patrimoine, notre qualité de vie, enfin, accueillir en 2012, nos anciens et nos familles souches».

Au niveau de l’histoire, une douzaine de fascicules seront écrits : l’histoire des cinq presbytères de Saint-Joseph, le développement de l’avenue du Palais et du chemin de l’Écore, les notables de l’avenue Ste-Thérèse, l’histoire de James Calway, l’usine J.L. Vachon et son impact dans le milieu, les chicanes quant au site du Palais de Justice et d’autres fascicules d’importances.

 On peut d’ailleurs visionner une vidéo alors que le maire de Saint-Joseph-de-Beauce, M. Michel Cliche, trace brièvement, l’histoire de sa municipalité qui est, en fait, la mère de tous les Beaucerons, a-t-il indiqué devant les journalistes et les invités

httpv://www.youtube.com/watch?v=j3-wkiJ5S9w

 L’année 2012 sera marquée par le 275e anniversaire,  bien sûr, que l’on voudra festif. On s’entend pour dire que les gens auront l’occasion de célébrer leurs origines, de plonger au cœur d’un passé qui a façonné le paysage urbain et rural, qui a caractérisé le patrimoine bâti, mais qui a surtout contribué à un bel héritage : le vécu de ceux et celles qui, de 1737 à 2012, ont été les bâtisseurs de l’histoire et de l’évolution de leur communauté.

 Les fêtes de 2012 permettront notamment de se souvenir de certains faits. Dans cette veine, une douzaine de fascicules historiques traitant de thèmes particuliers qui n’avaient pas été abordés dans la monogra­phie du 250e anniversaire de Saint-Joseph seront produits.

 D’autres projets ou événements permettront aussi de renouer avec des événements qui ont ponctué la vie de Saint-Joseph en plus de faire connaître le dynamisme qui a animé et anime toujours l’ensemble du territoire.

 Le milieu s’associe

Qui dit fêtes, dit également financement. À cet égard, les municipalités de Saint-Joseph et Saint-­Joseph-des-Érables ont consenti un budget de fonctionnement au comité organisateur. En outre, la Corporation comptera sur des commandites d’entreprises du milieu; une campagne de financement est en cours. On doit noter, d’autre part, que les fêtes du 275e bénéficieront d’une part d’autofinancement par le biais de prix d’entrée.

 M. Cliche a aussi tenu à remercier le Comité organisateur dirigé, si habilement, par M. Fabien Giguère. Quant au financement de nos fêtes, un tiers des coûts sera absorbé par les deux municipalités, un tiers par nos commerces, entreprises et gens plus fortunés, et l’autre tiers, par un partenaire majeur à être déterminé sous peu. Ce que nous voulons, c’est des activités peu dispendieuses où toute la famille pourra y assister et non pas des fêtes réservées à l’élite.

 On a également procédé au dévoilement du logo du 275e anniversaire et on peut entendre M. Fabien Giguère en faire la description et aussi parler des traditions des Beaucerons et des valeurs que chacun doit transmettre.

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=4KqE-pg6Xl0

 Il est important de souligner que la contribution des organismes locaux sera d’une grande importance. Un appel logé auprès des associations ou d’individus permettra, en effet, de bonifier les fêtes de la prochaine année. Grâce à l’apport de ces associations ou de ces gens, des activités ou des productions spéciales s’inscriront dans le calendrier des fêtes

 Des activités, il y en aura toute l’année.

Le comité de la programmation travaille depuis plusieurs mois déjà à la préparation et à la présentation d’activités dignes se souligner 275 ans d’histoire. Il faut dire aussi que la contribution des organismes locaux sera d’une grande importance. Un appel logé auprès des associations ou d’individus permettra, en effet, de bonifier les fêtes de la prochaine année. Grâce à l’apport de ces associations ou de ces gens, des activités ou des productions spéciales s’inscriront dans le calendrier des fêtes

M. André Lambert, vice-président de la corporation.

Le vice-président de la corporation, M. André Lambert, a tracé les grandes lignes de la programmation. Ainsi, dès le 1er  janvier 2012, Saint-Joseph célèbrera ses 275 ans avec une messe à l’ancienne.

Le 25 février, une soirée d’antan s’inscrira au calendrier des fêtes.

Le 15 juillet, nous accueillerons une exposition d’autos antiques. Le même jour, la messe officielle du 275e sera présidée par l’archevêque de Québec, Monseigneur Gérald Cyprien Lacroix, Beauceron d’origine.

 C’est aussi à cette même période, soit du 15 au 22 juillet, que se déroulera la semaine intensive des activités du 275e de Saint-Joseph. Des journées thématiques seront alors proposées; l’objectif est de satisfaire autant les jeunes, les adultes que les gens du bel âge et de varier l’offre.

Pour mener à bien les fêtes qui s’amorceront à l’aube de 2012, la Corporation s’est donnée de trois comi­tés : un premier est dédié au financement, un deuxième à la programmation et un troisième aux commu­nications et au marketing. Ils sont sous la responsabilité respective de Claude Cliche, André Lambert et Mélanie Jacques.

M. Roger Lessard, de la Télévision communautaire de Beauceville, a interviewé le président de la corporation des fêtes de ce 275e anniversaire, M. Fabien Giguère.

L’équipe est complétée par d’autres administrateurs, dont Fabien Giguère, président et coordonnateur. Les maires Michel Cliche et Louis Jacques de Saint-Joseph et Saint-Joseph-des-Érables agissent, pour leur part, à titre de présidents d’honneur. Des gens de la communauté ont aussi marqué leur intérêt à s’impliquer, mais il va sans dire, que l’apport d’autres bénévoles deviendra nécessaire.

Madame Liette Gilbert est la photographe officielle des Fêtes du 275e Anniversaire.

On retrouve aussi parmi les membres des comités, Pierre-Louis Richard, secrétaire de la corporation et responsable du comité pavoisement ainsi que du comité installation et Services, Claude Cliche, responsable du comité de financement, Paul Doyon membre de la corporation et du comité de la programation, Alain Busque, responsable de la logistique et de la logistique, Yvon Larochelle, responsable des comités des fascicules sans oublier , Marc-André Chartrand,  membre du comité des fêtes responsable des bénévoles que les intéressés peuvent rejoindre en composant le 397-4358 poste  238.

La programmation des festivités ne pouvant être complétée pour l’instant, bien des surprises restent à venir. À cet égard, on peut suivre l’évolution du calendrier des fêtes ou bénéficier de toute information relative au 275e anniversaire en se rendant sur le lien affiché à l’intérieur des sites internet de Ville Saint-Joseph : www.ville.saintjosephdebeauce.qc.ca  ou de Saint-Joseph-des-Érables www.stjosephdeserables.com  

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo