Ajoutez ce site comme page de démarrage

La tempête du siècle …en images

On croirait que Saint-Georges a sorti son balai, afin d'enlever la neige accumulée sur sa monture

La soixantaine de centimètres de neige qui nous est tombée dessus lundi dernier, ne constitue certainement pas l’événement annuel le plus apprécié de la part de ceux qui, comme le dit Dominique Michel dans une de ses chansons…haïssent l’hiver!

Je vous avoue que j’ai moi aussi maugréé contre la «maudite température», après avoir été dans l’obligation de sortir la pelle à neige du coffre arrière de mon véhicule, qui était embourbé dans l’amoncellement de neige qui m’empêchait de reculer dans mon abri d’auto. Une fois que celui-ci fut dégagé, je me suis dit: «Étant donné que je me sens totalement impuissant face à ce qui arrive, pourquoi ne pas tenter d’apprivoiser l’hiver et faire contre mauvaise fortune bon coeur»?

Mardi dernier, tous les véhicules qui font partie du Parc-auto du sympathique Carol Doyon, sur la 6e avenue, n'arboraient qu'une seule couleur. Aussi incroyable que cela puisse paraître, dès le lendemain, toutes les autres couleurs étaient de retour !

Le Sentier optimiste, situé à quelques kilomètres du centre-ville de Saint-Georges, constitue certainement un des plus beaux endroits de notre ville, et assurément un des plus utilisés par les Georgiens et les Georgiennes.

Pour Eugène Allard, distributeur de produits d'emballage et d'entretien, une pelle à neige aurait été nécessaire mardi matin

Vas-y, mon Richard, car ma prescription est sur le point de se terminer, et j'ai besoin de mes médicaments pour ma pression, mon cholestérol, ma prostate, mon glaucome, etc.! Pas facile la vie d'un retraité de 60 ans

Cette photo fut prise lundi matin. À ma grande honte, je vous avoue qu'avant de sortir ma pelle dans le but d'aller aider cet automobiliste dont l'auto était prise dans la neige, et qui venait de prononcer des paroles religieuses, j'ai plutôt choisi de ...prendre cette dernière en photo. Fort heureusement, après quelques secondes, il s'en est sorti tout seul. Monsieur, si vous vous reconnaissez, veuillez me pardonner d'avoir trop tardé.

16e rue Pozer et 10e Av Thib. Où retrouve-t-on cet endroit? Si on en juge par l'épaisseur de la neige, probablement au... Pôle Nord

Au Sentier optimiste, on trouve de tout: des jolies dames, et même des boules de Noël dans les arbres. Et ceci n'est pas un trucage photographique. Allez-y juste pour voir!

Je me suis habillé de manière à ne pas avoir trop froid, j’ai sorti ma caméra, et j’ai décidé de me promener dans divers secteurs de la ville, afin de vérifier s’il n’y avait pas là matière à rédiger un autre reportage pour Beauce Magazine.

httpv://www.youtube.com/watch?v=sPj7qCapHX4

Voici donc le résultat de ma petite expédition dans les rues de Saint-Georges, ainsi que dans le secteur du parc de la Seigneurie. À bien y penser, une fois la tempête terminée, elle nous laisse quand même de belles images! Êtes-vous de mon avis?

Mon ami André Vallée a décidé de mettre sa maison en vente. Serait-ce la « tempête du siècle » qui l'aurait incité à prendre cette décision?

L'auteur de ce reportage, dont on peut apercevoir une partie de la résidence à droite, a dû s'armer de patience avant de pouvoir sortir de sa cour, afin d'aller prendre les photos qui illustrent ce reportage

Pour Watson, le compagnon à quatre pattes de ces jeunes demoiselles en congé scolaire, une paire de raquettes serait la bienvenue

Le « marathonien et conducteur de bateau-dragon » Roland Lapointe, devra débuter bientôt à dégager sa résidence s’il veut être prêt pour cet événement, qui sera vraisemblablement de retour cet été, sur le site de « Rendez-Vous à la Rivière »
On dira ce qu’on voudra, l’hiver a quand même ses beaux côtés lorsqu’on se promène au Sentier optimiste

Texte et photos : Yvon Thibodeau

 

 

CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]