Ajoutez ce site comme page de démarrage

Concours d’œuvres d’art de la Beauce, des Etchemins et des Appalaches

Les prix de la 8e édition sont dévoilés

Plus de 200 invités participaient au dévoilement des lauréats de cette 8e éditions du Concours d'oeuvres d'art

C’est en présence de plus de 200 invités que l’on a dévoilé, mardi soir, les lauréats 2011 de la 8e édition du concours d’œuvres d’art des régions de la Beauce, des Etchemins et des Appalaches au Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce.

 Le jury, sous la présidence d’honneur de M. Gaston Turcotte, conseiller etcoutier en art et membres des Amis du Musée Marius-Barbeau, avait à choisir parmi les 116 œuvres soumises à leur attention, une douzaine d’œuvres de plus que l’édition précédente.

 Ce sont huit prix qui ont été décernés à autant de gagnants en fonction des huit catégories ciblées sans compter la quinzaine de mentions spéciales accordées cette année.

 C’est en septembre dernier que la 8e édition de ce concours d’œuvres d’art a été lancée conjointement par le CLD Robert-Cliche, le Musée Marius-Barbeau et les Caisses Desjardins de la Beauce et des Etchemins sous le thème «Ailleurs» sans oublier tous les autres partenaires impliqués dans cette aventure culturelle.

httpv://www.youtube.com/watch?v=WauPFJA8R1Y 

Un thème évocateur pour les artistes de la région

«Ailleurs», est le thème privilégié pour cette édition. Il s’agissait pour les artistes du domaine des arts visuels provenant des régions de la Beauce, des Etchemins et des Appalaches de créer une œuvre originale, sous la forme de dessin, peinture, photographie, sculpture, vitrail, estampe ou techniques mixtes.

 Ce concours permet aux artistes d’exposer leur œuvre au Musée Marius-Barbeau pendant un mois, soit du 1er mars au 5 avril 2011. 

 Parmi les lauréats, notons en premier les cinq gagnants associés à la catégorie «Grand Prix», soit un gagnant par MRC participante. Viennent ensuite les trois autres récipiendaires jumelés respectivement au «Grand Prix jeune relève», au «Prix Moulin La Lorraine» et au «Prix Desjardins».

 Les gagnants

Le jury a choisi pour les cinq «Grand Prix» les œuvres suivantes :

 Suzanne Castonguay pour la MRC des Etchemins (Saint-Benjamin)

Ici et là, représente l’effervescence de l’électricité décuplée à la puissance dix qui a généré une explosion de la matière en fusion et des atomes. Ceci a permis à l’Homme de transcender une nouvelle dimension et se porter acquéreur d’un «ailleurs», d’un «là-bas», d’un «là», d’un «ici et là» où les limites sont toujours repoussées par une imagination créative et visionnaire!

 Lucie Leclerc pour la MRC de Beauce-Sartigan (Saint-Georges)

Seul sur son étoile se veut être un appel, un cri, à notre conscience sociale. Qu’on puisse avoir des yeux pour discerner l’invisible solitude qui nous entoure… Et ne pas tout bonnement, comme la foule, regarder Ailleurs!

 Louis-Stéphane Grenier pour la MRC de La Nouvelle-Beauce (Sainte-Marie)

Pour l’artiste, 222 évoque les années 70 où Pauline Julien chantait la croqueuse de deux-cent-vingt-deux. Une époque où les femmes qui avaient les bleus

pouvaient croquer ces quelques pilules pour péter le feu et se retrouver ailleurs. Le temps de voir en couleurs. Marcher vers un monde meilleur et partir ailleurs.

 Jacynthe Bourgault pour la MRC des Appalaches (Disraeli)

Vertige symbolise un moment où tout devient flou… À l’instant, où les alentours te semblent inconnus. Ce que tu vois, teinté d’or et de roux, illumine ce suave vertige soufflé par un vent bientôt disparu.

 Michelle Giguère pour la MRC Robert-Cliche (Saint-Séverin)

Reflets d’ailleurs rend hommage aux rêveries d’amis sénégalais. Que la vie fasse qu’ils puissent les réaliser.

 La Jeune relève

Par ailleurs, l’oeuvre gagnante pour la catégorie «Jeune Relève» a été déterminée parmi les élèves participants de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin

 

Jessica Vachon (Polyvalente Saint-François de Beauceville)

Le revenant représentant un soldat qui revient de l’Afghanistan, d’ailleurs. Cet Ailleurs l’a complètement changé. Son visage sans trait représente le fait qu’il a perdu toute liberté d’expression en se faisant dicter de faire le mal pendant tant d’années, sans avoir pu dire un mot.

 Le «Prix Moulin La Lorraine»

Ce prix a été déterminé parmi les œuvres d’artistes âgés entre 16 et 35 ans afin d’encourager la relève :

 Andréanne Gouin pour la MRC de la Nouvelle-Beauce (Saint-Elzéar)

Récipiendaire d’une mention pour la MRC de La Nouvelle-Beauce, le jury a considéré que L’émerveillement silencieux se méritait aussi le «Prix Moulin La Lorraine» compte tenu de son originalité dans l’interprétation du thème et par sa force visuelle.

 Le «Prix Desjardins»

Ce prix a été dévoilé par M. Claude Lambert, directeur général de la Caisse Desjardins de Beauce-Centre et la récipiendaire est :

 Nadia Mercier de Saint-Georges

Moi, mes souliers : image du voyage et d’un ailleurs rempli de promesses, transportent les rêves et les ambitions. Les mille et un chemins empruntés par les Hommes les ont-ils menés ailleurs?

 D’autres mentions

Compte tenu de l’excellente qualité des œuvres présentées, le jury a aussi décidé d’attribuer quelques mentions afin de souligner le travail exceptionnel, l’originalité et / ou le traitement du thème

 De Saint-Magloire, Judith St-Hilaire, Ailleurs

De Lac-Etchem 111, Yannick Cadoret, Bail en demoniage (danse diabolique)

De Saint-Théophile, Isabelle Dénommée, Ailleurs, un pays enchanté

De Saint-Georges, Julie Morin, Vision d’ailleurs

De Saint- Benoît-Labre, Claude-Félix Pomerleau, Imagine

De Saint-Elzéar, Andréanne Gouin, L’émerveillement silencieux

De Sainte-Marguerite, Julie Boutin, Processus de création

De Saint-Pierre-de-Broughton Jean-Claude St-Hilaire, Traces (huellas)

De Saint-Joseph de Coleraine, Isabelle Camiré, Étendre sa créativité

De Disraeli, Jean-Michel Poulin, Quelque part

De Saint-Joseph-de-Beauce, Nathalie Turmel, Voile vaporeux d’une autre époque

De Saint-Joseph-de-Beauce, Catherine Giguère-Duval, Ailleurs peut-être

 Dans la catégorie « Jeune Relève », les mentions sont :

De la polyvalente des Appalaches à Sainte-Justine, Marie-Louise Paquet, Danse des phoenix

De la polyvalente Benoît-Vachon à Sainte-Marie, Claudia Eatmon, Un rêve, des voyages

De la polyvalente Benoît-Vachon à Sainte-Marie, Elizabeth Laflamme, Je rêve d’un monde

 Des récompenses stimulantes

Les gagnants des «Grands Prix» ont pu voir leurs œuvres acquises au montant de 500 $ par leur MRC respective. Quant à la Commission scolaire Beauce-Etchemins, elle a acheté l’œuvre primée dans la catégorie «Jeune Relève» pour un montant de 150 $ et le Moulin La Lorraine a remis une bourse de 200 $ à la lauréate du «Prix Moulin La Lorraine».

 Les Caisses Desjardins de la Beauce et des Etchemins ont acquis l’oeuvre se méritant le «Prix Desjardins» pour un montant de 500 $. En prime, ladite œuvre sera conservée dans la collection Desjardins du Musée Marius-Barbeau.

Un succès retentissant

Le CLD Robert-Cliche, le Musée Marius-Barbeau, les Caisses Desjardins ainsi que tous les autres partenaires sont fiers du succès remporté par le concours. Tous ont pu saisir et jauger le potentiel et la richesse des œuvres créées par les artistes résidants sur le territoire de la Beauce, des Etchemins et des Appalaches.

 Et ce n’est pas fini…c’est au tour du public

La soirée du le mars servait de prélude au vernissage de l’exposition des œuvres des participants qui se tiendra au Musée Marius-Barbeau jusqu’au 5 avril prochain. La population est invitée à visiter cette exposition et à enregistrer son vote pour chacun des cinq prix «Coup de cœur». Les cinq CLD participants achèteront, pour une somme de 500 $ chacun, l’oeuvre qui aura conquis le public sur son territoire.

 Du côté de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemins et de la Commission scolaire des Appalaches, elles remettront chacune une bourse de 50 $ à un de leurs artistes se méritant le «Coup de coeur de la jeune relève». Les noms des gagnants de cette catégorie seront dévoilés au cours de l’événement de clôture le 5 avril prochain au Musée Marius-Barbeau.

 Enfin, les gagnants auront la chance de voir leurs œuvres exposées une fois de plus, et ce, en plusieurs endroits sur le territoire de la Beauce, des Etchemins et des Appalaches puisqu’une exposition itinérante de toutes les œuvres gagnantes sera mise sur pied après celle du Musée Marius-Barbeau. Ainsi, les oeuvres pourront être vues tout au long de l’année un peu partout sur le territoire.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo