Ajoutez ce site comme page de démarrage

Des oeuvres qui nous font aimer l’hiver

Par Yvon Thibodeau

C’est en fin de semaine du12 février que s’est tenue l’édition 2011 du concours de sculptures sur neige, présentée dans le cadre de l’«Hiver en fête» par le Service des loisirs et de la culture de Saint-Georges. Samedi et dimanche, 59 équipes ont rivalisé d’audace et de créativité, afin de créer des oeuvres d’une grande qualité.

Pour ce faire, les participants pouvaient s’inscrire dans les catégories suivantes: adultes, familiales et entreprises. Tout au cours de la journée de samedi, les sculpteurs se sont mis à la tâche afin de transformer l’immense bloc de neige durcie qu’on avait mise à leur disposition, et qu’ils devaient transformer à l’aide de tous les instruments qui leur tombaient sous la main. Quelques-uns avaient terminé leur travail dès la fin de la journée, alors que d’autres ont mis la touche finale dès dimanche matin, afin que l’oeuvre puisse être admirée par quelques centaines de personnes qui se sont présentées tout au long de la journée. Le fait de voir plusieurs parents accompagnés de leurs enfants, qui tournoyaient sur l’anneau de glace tout en jetant un coup d’oeil sur les sculptures qui occupaient l’espace central, avait de quoi réjouir l’oeil de tout le monde, particulièrement celui des photographes présents.

Marc Lepire a offert une performance hors du commun, en sculptant ce superbe dauphin en l’espace d’environ une dizaine de minutes, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Michel Lepire, son fils Marc et Gabriel, le petit-fils. Trois générations de sculpteurs qui nous font honneur. Leur présence au concours de sculptures sur neige fut fortement appréciée.

«Le Lion» habilement sculpté par les membres de l’église du bon samaritain s’est mérité le premier prix dans la catégorie entreprise, en plus de se voir attribuer le Coup de coeur du public.

Vraiment très touchant de voir des jeunes vêtus de couleurs vives, qui commencent à peine à pouvoir se tenir debout, se lancer sur la glace les patins aux pieds, en s’aidant d’une sorte de marchette leur permettant de ne pas tomber, le tout agrémenté par les pièces musicales du chansonnier Gilles Gosselin.

Le chansonnier Gilles Gosselin y est allé de quelques pièces musicales, qui ont ainsi permis de créer une atmosphère qui nous incitait à participer à cette fête.

Ann-Sarah et son amie Anika ont accepté de se faire prendre en photo, en compagnie du roi de la jungle, ou si vous aimez mieux……le roi de la neige.

C’est l’entreprise Procycle qui est repartie avec le deuxième prix catégorie entreprise, avec « Le Bateau ».

La belle température aidant, contrairement à certaines années, où le vent qui soufflait avait comme effet de nous geler toutes les parties du corps, a fait en sorte qu’il était agréable de circuler parmi les oeuvres. Pour les photographes, qui souhaitaient immortaliser ces beaux moments non plus sur pellicule, mais sur une carte à puce, la chute du mercure aurait eu comme effet de faire perdre la capacité de stockage d’énergie nécessaire au bon fonctionnement des appareils numériques. Mais cette année, ces petits problèmes techniques étaient fort heureusement absents.

Après avoir fait le tour à quelques reprises, je vous avoue que quelques-unes des sculptures m’étaient comme on dit…tombées dans l’oeil. Parmi mes préférées, celle du « Lion » occupe certainement la première place. Outre la finesse des traits et le regard perçant de l’animal, qui faisait en sorte qu’on aurait pu croire qu’il s’apprêtait à nous sauter dessus, les créateurs de l’oeuvre l’avaient pour ainsi dire rendue vivante. Fait intéressant: les enfants pouvaient s’introduire à l’intérieur grâce à un petit escalier, et en ressortir par l’autre extrémité.

«Combats de balles de neige» a valu à la famille d’Éric Blais de se voir attribuer le premier prix dans la catégorie familiale.

Catégorie adulte: Le premier prix fut remis à l’équipe de Julie Goulet pour «Le Dragon», le second prix est allé à celle d’Annie Boivin pour «La Sirène»

« Le Lapin de la Saint-Valentin » a permis à la famille Ypperciel de repartir avec le second prix dans la catégorie familiale, tandis que celle de Laurent Loignon a reçu le troisième prix pour « Oeuvre moderne ». « L’Âne de Schrek » a valu à la famille de Sébastien Pouliot de recevoir le second Coup de coeur choisi par le public.

Mon deuxième choix fut partagé entre la petite «Sirène» et le «Dragon», ces deux pièces possédant toutes deux une touche spéciale, que ce soit par la douceur du regard en ce qui concerne la première, tandis que mon attention fut attirée par la justesse des détails qu’on pouvait retrouver sur la deuxième. Le «Combat de balles de neige» et le «Bateau» ne sont pas en reste, sans oublier le petit «Ange de la Saint-Valentin», de même que le «Lapin de la Saint-Valentin».

Chaque sculpture avait de quoi nous éblouir, et ceux qui ont raté cet événement se sont privés d’un spectacle de grande qualité. Il ne faudrait surtout pas oublier de mentionner la remarquable performance de la famille Lepire, qui fut fortement appréciée par les visiteurs, qui ne se sont pas gênés pour applaudir les deux sculpteurs sur glace. En s’aidant d’une scie à chaîne et d’un genre de toupie à bois, Michel Lepire et son fils Marc, qui habitent Québec, ont créé en quelques minutes des pièces d’une rare beauté. Ayant à son actif deux médailles d’or et une d’argent, méritées alors qu’il faisait partie de l’équipe canadienne qui compétitionnait au Japon, en Italie et en Finlande, Michel Lepire a participé à plusieurs concours de sculptures sur sable, autant au Canada, qu’aux États-Unis ou en Europe.

Depuis 1999, il fait équipe avec son fils Marc et ils se sont mérité à eux deux une multitude de médailles et onze prix du public (Coups de coeur). Ils peuvent aussi bien sculpter la glace que la neige, le sable, le bois et s’adonnent même à l’Art culinaire, en créant des pièces en graisse ou avec l’aide de fruits ou légumes. Les visiteurs d’Expo-Québec peuvent admirer le travail de ces Artistes, qui réalisent chaque année des oeuvres sur sable pour cette occasion. On peut également admirer leurs oeuvres lors du Carnaval de Québec. Pour en savoir plus concernant le magnifique talent de Michel Lepire et de son fils Marc , il suffit de visiter leur site internet http://www.sculpturesmichellepire.com/

St-Côme
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]