Ajoutez ce site comme page de démarrage

Échange valorisant au Casino Catherine-de-Longpré

Par Yvon Thibodeau

Samedi dernier, plus de 225 bénévoles de la Maison Catherine-de-Longpré se sont réunis au sous-sol de l’Église l’Assomption, afin de participer à la soirée reconnaissance, destinée à rendre hommage à ceux et celles qui, grâce à leur don de soi, permettent à cette Maison de pouvoir continuer de donner des soins aux personnes qui se préparent à quitter ce monde, et qui sont sur le point de débuter une nouvelle vie.

Afin de permettre aux nombreux bénévoles de renouer connaissance, et de se rencontrer dans une ambiance décontractée, les membres de la direction ont décidé il y a quelques années d’adopter la formule « Casino », qui permet aux participants de s’adonner au Blackjack, tout en utilisant bien sûr de la fausse monnaie. Les « joueurs » peuvent ainsi se faire de nouveaux amis, tout en passant une soirée des plus agréables. La météo plus que favorable de la semaine dernière, a permis aux personnes qui résident à l’extérieur de Saint-Georges, d’accepter l’invitation qui leur avait été faite, et de pouvoir ainsi se déplacer sans craindre un difficile retour à la maison.

Le sous-sol de l’Église l’Assomption était rempli à pleine capacité lors de cette soirée reconnaissance, qui se déroulait dans une atmosphère comme celle qu’on retrouve dans un vrai Casino.

Tout au cours de la soirée, les personnes présentent peuvent se procurer des billets leur permettant de participer au tirage de plus de 250 cadeaux, gracieuseté des marchands et Institutions de la région. Chacun des bénévoles s’est par ailleurs vu remettre un présent en guise de remerciement. Soulignons ici le travail exemplaire de M. Gilles Lessard, de Saint-Victor, dont le mandat consiste à se rendre chez ces commerçants afin d’aller solliciter un don. Sans oublier la généreuse participation des Caisses Desjardins du Sud de la Chaudière, qui ont offert le buffet et le vin. En ce qui concerne les sandwichs, 27 livres de jambon ont dû être cuits, de même que 16 douzaines d’oeufs, écaillés avec patience par notre ami Marcel Morissette.

Des chiffres qui devront être réévalués

En début de soirée, Mme Monique Jacob et M. Jocelyn Benoit, respectivement Présidente du Conseil d’administration, et Directeur-général de la Maison Catherine de Longpré, nous ont fait part que malheureusement, un Canadien sur trois est présentement victime d’un cancer, en prenant cependant bien soin de mentionner que cela ne signifie nullement que tous en mourront. La recherche médicale ainsi que les nouveaux médicaments destinés à traiter ce fléau, faisant en sorte que l’espérance de vie des personnes qui reçoivent un diagnostic de cancer est de nos jours beaucoup plus élevée qu’elle ne l’était il y a à peine quelques années. Quant au budget de fonctionnement, qui se situait il y a quelques années autour de 600 000 $, ce dernier dépasse aujourd’hui 800 000 $, le nombre de chambres disponibles étant maintenant de huit plutôt que six comme c’était le cas auparavant.

Mme Monique Jacob, Prés. du C.A, et M. Jocelyn Benoit, Dir.-gén. de la Maison Catherine de Longpré, ont remercié les nombreux bénévoles sans qui cette Maison ne pourrait continuer sa mission.

Cette Maison étant dans l’obligation de s’autofinancer à 60 % pour six des huit lits disponibles, on devra donc aller chercher un demi-million de dollars supplémentaires pour arriver à boucler le budget.

Aide précieuse et indispensable: les bénévoles

Afin de pouvoir remplir sa mission, la Maison Catherine de Longpré se doit de compter sur diverses sources de financement, comme les subventions gouvernementales, les intérêts générés par les sommes déposées par la Fondation, le tournoi de golf annuel, les dons spéciaux, ceux effectués dans les Salons Funéraires ( 82 000 $ l’an dernier ), ainsi que ceux générés par la loterie annuelle ( plus de 130 000 $ en 2010 ).

Un sourire qui veut tout dire: celui de Roland Lapointe, instigateur de la Marche qui porte son nom. Un bénévole de la première heure, dont l’exploit avait permis il y a quelques années de recueillir plusieurs milliers de dollars pour la Maison Catherine de Longpré.

Cette année, le coût du billet sera de 20 $, mais les montants alloués pour les prix sera doublé, pour atteindre 65 000 $, notamment en octroyant un gros lot de 20 000 $ plutôt que 5 000 $.

M. Jocelyn Benoit me faisait remarquer qu’environ 60 bénévoles s’occupent de donner des soins directement reliés aux patients, soit lors de la période du bain ou des repas. D’autres travaillent à l’accueil. Une cinquantaine recueille les dons dans les Salons Funéraires, tandis qu’un nombre un peu plus élevé travaille de manière à ce que la loterie puisse continuer de connaître le succès qu’elle a connu depuis qu’elle fut lancée.

Quoi de mieux qu’un notaire pour occuper un poste de croupier? À en juger par les sourires de satisfaction sur les visages de ces joueurs, Me Benoît Maheux semble prendre son rôle très au sérieux.

La participation de plusieurs bénévoles de tous âges est nécessaire, et permet aux plus jeunes de pouvoir goûter aux plaisirs du bénévolat.

Plus de 250 cadeaux furent octroyés, grâce à la générosité des Institutions et Commerces de la région.

Qui sait? Cette carte permettra peut-être à ce bénévole de devenir un jour…millionnaire. En attendant, cela a permis à Jacques Boissonneault de gagner une partie du «half and half», soit la somme de 300 $ (en vrai argent)

Mme Cyprienne Morissette, fondatrice de la Maison Catherine de Longpré et également artiste-peintre de Saint-Georges, a fait don de cette oeuvre intitulée « Liberté ».

Comme toujours, la soirée reconnaissance « Casino Catherine de Longpré » a connu un grand succès. Une très belle façon pour les organisateurs de remercier les bénévoles qui consacrent quelques heures de leur temps pour que leurs semblables puissent profiter des soins de qualité, dispensés par une équipe qui a à coeur de bien faire son travail.

PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo