Ajoutez ce site comme page de démarrage

Le champion disqualifié conserve une totale sérénité

Le champion en pleine action

Bienvenue amateurs de sports extrêmes. C’est par un bel après-midi d’automne que devant un auditoire attentif s’est déroulé le championnat de ramasseur de feuilles pour douze mois et moins, dans une atmosphère enthousiaste et attachée aux moindres mouvements du participant.

Un participant seulement en effet ; il n’y eut malheureusement qu’une solitaire inscription dans la catégorie 10 mois, mais quel participant!  L’oeil vif et la main leste et ferme après la courte sieste qu’il venait de terminer, sanglé d’une couche flambant neuve, notre athlète en herbe et dans l’herbe était dans une forme resplendissante.

Après quelques hésitations pour s’adapter au nouvel et inhabituel environnement gazonné, le champion, très concentré, se saisit d’une première feuille qui lui fut enlevée, suivie d’une deuxième peu après, qui lui glissa des mains et d’une troisième qu’il perdit de justesse très près du but.

Après une feinte de la main gauche qui avait saisi un caillou qui lui fut encore enlevé, il profita de la diversion pour prouver hors de tout doute les capacités préhensiles de ses minuscules pouce et index quand, après un coup d’oeil furtif et un mouvement précis et gracieux, la feuille d’érable convoitée « alanguit » finalement entre ses mâchoires, au grand dam des adultes présents, qui avaient été joués par la fine habileté de la feinte, feinte qui passera probablement à l’histoire dans le livre des records Guinness dans la section ramassage de feuilles pour douze mois et moins.

Malheureusement, malgré cette précision, rapidité, efficacité et fluidité de mouvements hors pair dans sa catégorie, l’officiel fut formel et impitoyable : aucun candidat ne doit tenter de mâcher, mâchonner ou d’avaler une feuille.

L’objet du litige fut donc extrait, et le champion disqualifié mais imperturbable tourna, avec la concentration et la grande sérénité qu’on lui connait, son attention vers un alléchant brin d’herbe.

 

Pris sur le fait par l’officiel

 

Nous n’avons aucun doute que notre futur champion pourra se reprendre l’an prochain alors qu’il sera dans une nouvelle catégorie, et que ses talents naturels ne feront que s’améliorer au cours de l’année qui vient.

Et c’est ainsi que se termine une autre excitante compétition où l’homme se mesure à la nature. Revenez-nous dans un an pour une autre de ces aventures qui fera palpiter votre cardiaque et mettra votre attention à rude épreuve.

À la prochaine… si Dieu le veut.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo